Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

Boom de la location de logements entre particuliers

Économie 31 mars 2017

En 2016, la location de logements entre particuliers, via Internet, a crû de 30 %, pour dépasser les 25 millions de nuitées, d’après une récente étude de l’Insee. Une évolution qui témoigne d’un véritable bouleversement dans l’économie touristique et nuance les mauvais résultats annoncés de cette dernière pour 2016.  

Sur tout le territoire, c’est un véritable boom : la fréquentation des logements proposés à la location entre particuliers, via des plateformes Internet connaît une très vive croissance : + 30% en 2016, par rapport à 2015. C’est ce que constate la toute récente étude consacrée aux « logements touristiques de particuliers proposés par Internet », réalisée par l’Insee et publiée en février. Au total, cette nouvelle offre de logements a cumulé 25,5 millions de nuitées en France métropolitaine, l’an dernier. Et, d’après les estimations des chercheurs de l’institut de statistique, les logements loués de la sorte accueillent en moyenne trois personnes par nuit, ce qui porte le total à 76 millions de nuitées individuelles. Au final, estime l’Insee, ces réseaux ont drainé environ 11 % de la fréquentation en matière de logements, l’an passé, contre 9 % en 2015. Toutefois, notent les analystes, la vigueur de cette croissance a progressivement décru au cours de l’année, traduisant, d’après eux, « une certaine maturité du marché ».

Dans le détail, cette hausse est globalement tirée par une clientèle résidente en France, qui pèse pour 66 % des nuitées. La croissance de la fréquentation de la clientèle étrangère, moins nombreuse, se révèle moins forte. Concernant la localisation des logements, la province représente 80 % environ de la fréquentation, contre 76 % en 2015. Au quatrième trimestre 2016, la fréquentation des logements de province proposés par les plateformes a progressé de 31 %, par rapport à la même période de 2015. Une croissance très soutenue, probablement due au fait que les particuliers y sont de plus en plus nombreux à proposer ces prestations, contrairement à l’Ile-de France (+10 % sur un an). Dans cette dernière, le marché, déjà plus mature, pourrait également avoir été pénalisé par l’impact des attentats sur le tourisme en général, estiment les analystes de l’Insee.

Un bémol au constat du recul touristique

Bref, au total, « les logements proposés par des particuliers via les plateformes deviennent donc une composante significative des hébergements touristiques marchands, à côté de ceux mis à disposition par des entreprises, tels les hôtels, campings, ou résidences de tourisme », constate l’Insee. Dans le domaine touristique, ils représentent une part de marché de 16 %. Ce constat a été permis par l’élargissement de l’enquête de fréquentation traditionnellement menée par l’institut de la statistique auprès des professionnels de l’hébergement touristique, hôtels, campings et résidences de tourisme.

L’enquête confirme bien l’importance de la nouvelle concurrence à laquelle sont confrontés les acteurs traditionnels du tourisme : la fréquentation des logements proposés par les particuliers connaît elle aussi une saisonnalité plus importante durant l’été, même si elle est moins accentuée que les autres hébergements.

Par ailleurs, l’étude conduit également à « un diagnostic conjoncturel plus favorable sur le tourisme en France ». Entre 2015 et 2016, les nuitées de la clientèle étrangère ont reculé de 6,8 millions dans les logements issus de l’offre des professionnels, soit une baisse de 5,2 %. Or, en prenant en compte l’offre des plateformes, ce recul est plus modéré : 3,9 %, soit 5,4 millions de nuitées en moins. Avec toutefois des limites et des précautions méthodologiques pour la prise en compte de cette nouvelle offre : « à l’intérieur du champ actuel des plateformes, la connaissance de l’offre reste délicate » préviennent les chercheurs, confrontés à l’évolution permanente de l’offre de logements sur les plateformes ainsi qu’à l’impossibilité de distinguer un même logement proposé sur deux sites Internet à la fois, ou via d’autres canaux.

Anne d’AUBRÉE

Autres actualités

Newsletter 77328 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité