Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

Commissaires aux comptes de Bordeaux : Laurence Versaille, nouvelle présidente

Carnet 10 février 2017

La traditionnelle cérémonie des vœux a été l’occasion d’officialiser la prise de fonctions de Laurence Versaille à la présidence de la Compagnie régionale de Bordeaux. 

Succédant au président Philippe Lafargue, cette dernière qui a été élue pour un mandat de deux ans mettra en exergue la valeur ajoutée du commissaire aux comptes.

La nouvelle présidente pratique l’audit depuis 24 ans. Après des expériences dans des cabinets régionaux, elle a créé en 2006 avec trois associés, une structure d’exercice professionnelle dédiée au commissariat aux comptes, basée à Bordeaux et à Agen. Intervenant auprès de structures diverses, de l’entité d’intérêt public à l’association, elle connaît parfaitement les enjeux de l’audit. Élue de la CRCC depuis 2015, elle est également formatrice auprès de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes.

Nouveau contexte réglementaire

Depuis quelques années, la profession traverse de nombreux changements réglementaires et 2016 a été l’année de la transposition de la directive européenne de l’audit. De ce fait, les commissaires aux comptes s’attendent à faire face à de nouvelles incertitudes, notamment par la finalisation de cette réforme, et à de nouveaux risques comme l’harmonisation des seuils d’audit européens. Des enjeux de taille pour ces professionnels qui doivent réaffirmer leur légitimité auprès des entités auditées et de tous les tiers, bénéficiaires et utilisateurs des données financières.

Valeur ajoutée

Pour affronter au mieux tous les défis à venir, la présidente Laurence Versaille mettra tout en œuvre pour convaincre de la valeur ajoutée d’un commissaire aux comptes et accompagner ses consœurs et confrères. Elle va orienter ses actions autour de trois axes : force, unité, anticipation. « Pas assez connue, la profession doit se faire entendre et reconnaître comme un acteur de confiance dans l’économie et la société », estime-t-elle. Autre point, la diversité des commissaires aux comptes, dans leur mode d’exercice, dans la taille des cabinets est une source indéniable de richesse. Cependant, tous ont le même objectif, servir l’intérêt général. Enfin, si les professionnels évoluent, ils peuvent aussi anticiper et proposer de nouveaux champs d’intervention comme l’expérimentation de la certification des comptes des collectivités territoriales. À l’heure de la révolution numérique, ils doivent s’y engager en devenant des acteurs de la confiance numérique.

 

Sophie DUBERGA

 

En chiffres

Au 1er janvier 2017, la Compagnie régionale compte 654 membres exerçant leurs fonctions dans 7 840 mandats et répartis sur trois départements : Charente, Dordogne et Gironde.

Autres actualités

Newsletter 78603 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité