Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

Des grappes de raisin en chocolat

Entreprises 9 décembre 2016

Le mariage de raison entre le chocolat et le vin vient de donner naissance à un nouveau produit. En forme de grappe de raisin, fourré d’une ganache, sans alcool, aux arômes de différents cépages, les « Baies de Bacchus » sont, nous dit-on, un chocolat pour tout public…

Le parcours d’un chef d’entreprise est bien souvent surprenant. Celui de Frédéric Donnadieu ne déroge pas à cette règle… Avant de se lancer dans la conception de chocolats, il était… commercial dans les ascenseurs ! « C’est bizarre dans ce pays, cette habitude de coller des étiquettes aux gens. L’univers des ascenseurs n’est pas créatif et moi, je souhaitais tourner la page pour ne pas trahir mes rêves de jeunesse », déclare le Girondin : « J’ai imaginé ce produit en 3D, puis en collaboration avec le chocolatier bordelais Luc Dorin », poursuit Frédéric Donnadieu qui n’aurait pas imaginé son avenir sans ce virage.


Trois points de vente

Particularité du produit : un chocolat à la forme unique de grappe de raisin, fourré d’une ganache sans alcool aux arômes de différents cépages. Produites à Bordeaux de manière artisanale, les « Baies de Bacchus » sont conditionnées en coffret de 8 pièces. Elles ont déjà séduit trois points de vente à Bordeaux (La chocolaterie Dorin 149 rue Pasteur, La Gastronomie des Pyrénées 12 cours Portal et la Ligne Rouge 5 rue Porte Cailhau). La Grande Epicerie de Paris a souhaité mettre en avant le produit lors d’une animation dédiée et le Wine Corner, 5 rue de la Merci à Bordeaux, met ce produit à l’honneur depuis le 1er décembre.


De 7 à 77 ans…

« J’espère que les Baies de Bacchus remporteront un franc succès lors des prochaines fêtes de fin d’année. Elles se distinguent des produits chocolatiers associés à l’univers du vin. Les enfants pourront s’en délecter car elles sont sans alcool. Une initiation aux parfums des cépages en attendant de les identifier dans les vins ! », commente Frédéric Donnadieu. Nouveauté sur le marché des chocolats bordelais, ces « Baies de Bacchus » sont des petites grappes de raisin qui contiennent une ganache aux notes rappelant différents cépages : Merlot (cerise/fraise), Cabernet Sauvignon (cassis/réglisse), Chardonnay (pomme/poire) …Chaque bouchée est réalisée artisanalement à Bordeaux par Luc Dorin qui a travaillé dans les plus grandes maisons et son équipe. « Les sélections des ingrédients, des arômes naturels et des équilibres ont requis près d’un an de travail », expliquent les créateurs des « Baies de Bacchus ». Les chocolats finement dessinés en forme de grappes de raisin sont modelés grâce à des moules exclusifs, mis au point par Frédéric Donnadieu avec une entreprise allemande. Les « Baies de Bacchus » sont conditionnées par 8 (4 chocolats noirs, 4 chocolats au lait) dans un écrin fabriqué sur mesure par une entreprise bretonne. « Si j’ai, dès le départ, été exigeant en matière de qualité, c’est que je tiens à proposer un produit haut de gamme accessible. La boîte de 8 pièces est proposée à moins de 20 euros en Epicerie Fine », précise Frédéric Donnadieu.


Lente maturation

L’idée des Baies de Bacchus est née en 2014. Frédéric Donnadieu est, comme nous l’expliquions précédemment, cadre commercial dans le secteur des ascenseurs. Il n’a pas de connaissance particulière dans le domaine du chocolat, mais est passionné par ce produit depuis sa plus tendre enfance. Natif du Pays Basque (berceau du meilleur chocolat pour les puristes) et installé à Bordeaux, il rêve d’inventer un chocolat qui puisse devenir, à terme, l’emblème gourmand de la capitale mondiale du vin. C’est ainsi qu’en 2015, soutenu par sa femme, il crée l’entreprise « Mahatsa » (raisin en Basque) et plonge au cœur des arômes des cépages et conçoit la forme de ses futurs chocolats. « Nous avons décidé d’utiliser les fameuses notes dont on parle dans la viticulture comme, par exemple, le merlot cerise fraise », explique le créateur. Les Baies de Bacchus, qui ont officiellement vu le jour sous leur forme et saveurs définitives cet été, ont déjà convaincu des acheteurs parmi les plus exigeants. C’est ainsi que pour les fêtes de fin d’année, Frédéric Donnadieu aura l’occasion de faire découvrir les Baies de Bacchus à la Grande Epicerie de Paris. La spécialité de Bordeaux pourrait ainsi faire une belle percée au plan national et international avant même d’avoir conquis les palais de tous les Bordelais…
Éric MOREAU

Autres actualités

Newsletter 76189 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité