Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

Écureuil high tech

Entreprises 28 avril 2017

Début avril, la Caisse d’Épargne présentait son bilan 2016 et ses intentions de développement passant notamment par « un soutien renforcé de l’économie locale ». La banque enregistre un résultat net de 99 millions d’euros.

Dans un contexte économique marqué par des taux bas et une légère reprise, la Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes confirme son ambition de devenir un acteur du développement de l’économie régionale. Avec 3,7 milliards d’euros de crédits versés en 2016, l’encours progresse de 5,5 %, positionnant la Caisse comme un des acteurs de la dynamique de ses territoires. « En 2016, nous avons maintenu le plan stratégique établi en 2014, visant à soutenir l’économie régionale. Pourtant, cette année s’est avérée une année remuante et remuée, affligée d’une croissance molle et de taux très bas.

3 000 nouveaux clients

Malgré ce contexte exigeant, nous sommes fiers et heureux d’avoir enregistré une nouvelle progression de 6,9 % en ce qui concerne le financement des acteurs économiques du territoire », explique Jean-François Paillissé, le Président du Directoire de la Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes.

Selon les chiffres publiés par l’établissement bancaire, les clients ont renouvelé leur confiance à la Caisse d’Épargne avec des encours de collecte qui progressent de plus de 200 millions d’euros (+ 0,70 %). Portés par une nouvelle gamme de produits développée par le groupe, les versements ont été notamment importants sur les contrats d’assurance vie avec un chiffre d’affaires qui dépasse les 800 millions d’euros. Durant ces derniers mois, la Caisse d’Épargne régionale a continué à renforcer son fonds de commerce auprès de nouveaux clients actifs (+ 1,5 %), avec une performance notable de plus de 3 000 nouveaux clients patrimoniaux sur l’ensemble de son territoire. Elle a également conduit une politique d’un engagement sociétal avec, par exemple, un programme en faveur de l’emploi des jeunes en situation de fragilité au travers de sa Fondation qui a accompagné plus de 1 200 jeunes sur les 3 dernières années. « L’année 2016 a permis de déployer notre nouvelle logique de distribution avec le plan RHD, un modèle désormais opérationnel. L’implantation du nouveau siège Atlantica a représenté une autre évolution importante. Nous avons regroupé nos équipes, initié des changements de pratiques professionnelles, investi en matière de formation. Enfin, notre ouverture au monde digital s’est amplifiée avec, par exemple, le lancement du dispositif Néobusiness qui concrétise en 2017 notre partenariat avec les entrepreneurs les plus actifs », poursuit Jean-François Paillissé.

Lancement de Néobusiness

A l’occasion de la présentation de ses résultats 2016, la Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes a annoncé le lancement du dispositif d’accompagnement des start-up régionales « Néobusiness ». La banque se dote ainsi d’un outil pour répondre aux besoins spécifiques d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Elle a fait le choix de s’appuyer sur des structures d’accompagnement déjà bien implantées sur le territoire girondin : l’accélérateur Héméra, les incubateurs Bordeaux Technowest et Unitec. Patrick Dufour, membre du Directoire en charge de la Banque de Développement Régional et Julien Parrou, PDG du Groupe ConcoursMania et cofondateur d’Héméra, ont ainsi signé un partenariat pour formaliser cet engagement. L’accélérateur privé Héméra « créé par des entrepreneurs pour des entrepreneurs » sélectionne et soutient des start-up en leur apportant une aide technique, des avantages négociés et des conseils d’entrepreneurs expérimentés. Il les accompagne également dans la réalisation de leur première ou seconde levée de fonds. L’offre est complétée par l’exploitation d’un espace de coworking et par des formations professionnelles. L’objet de la convention est de mettre en relation des start-up hébergées par Héméra en recherche d’accompagnement bancaire. La banque a créé une cellule dédiée, constituée d’experts de l’innovation et de l’évaluation des start-up. « Notre ambition pour 2017 est de maintenir notre stratégie de développement en combinant efficacité et vision à long terme. Rester manœuvrant, dans un contexte stimulant et un marché concurrentiel, en préservant deux enjeux majeurs : proximité et innovation », conclut le président du directoire de la Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes.

Éric MOREAU

Autres actualités

Newsletter 78603 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité