Les Echos Judiciaires Girondins - Accueil Publiez votre annonce legale en ligne !
Mot(s)-clé : Rechercher !
 Accueil    Actualités 

Entreprises

Les Echos Judiciaires du 31 octobre 2014
S'inscrire gratuitement | Se connecter

 
 

 

le Centre de médiation de Bordeaux voit le jour


Confidentialité, neutralité et impartialité dans le traitement des litiges entre entreprises, gain de temps et d’argent, tels sont les atouts du Centre de Médiation de Bordeaux. Créée par la CCI de Bordeaux, cette structure s’appuie sur l’expertise du Centre de médiation et d’arbitrage de Paris et fédère les principaux prescripteurs régionaux.



La Médiation en chiffres : 70% de dossiers aboutis. 20 heures de traitement en moyenne pour parvenir à un accord. 5 000 euros de coût moyen par dossier (2500 euros pour chaque partie).



La crise économique conjuguée à la gestion de la performance est souvent source de conflit que seul, un chef d’entreprise a souvent du mal à gérer. C’est pourquoi, la CCI de Bordeaux lance le Centre de Médiation de Bordeaux avec comme objectif : accompagner les entreprises dans la résolution de litiges par la médiation. En effet, 70% des dossiers traités aboutissent à un accord au bout de 10 jours grâce à un médiateur. Un moyen de renforcer son action en direction des entreprises dans ce contexte économique difficile.

Hébergé à la CCI de Bordeaux

Pour accompagner cette démarche, la CCI de Bordeaux s’est entourée des prescripteurs clés du secteur de la médiation à savoir l’Ordre des Experts Comptables d’Aquitaine, le Barreau de Bordeaux, la Chambre Départementale des Notaires de la Gironde, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la région Aquitaine, la CCI Aquitaine et l’association Bordeaux Médiation. Parmi les dossiers que le centre pourra traiter : les différends entre associés de l’entreprise, le transfert de technologie, les conflits avec clients ou fournisseurs, en France ou à l’international… . Confidentialité, gain de temps et coût maîtrisé : Les atouts du Centre de Médiation sont ainsi nombreux avec, au premier rang, la garantie que le dossier soit traité en toute confidentialité et de manière impartiale. Autre avantage : il faut seulement 20 heures de médiation en moyenne pour parvenir à un accord entre les 2 parties.Quant aux frais, ils sont convenus à l’avance, selon une grille tarifaire tenant compte du montant du litige. Ces frais sont ensuite répartis à charge égale entre les deux parties. Le coût moyen d’un dossier est de 5 000 euros, ce qui correspond à un litige compris entre 150 000 et 1 000 000 d’euros. Chaque dossier est traité par un médiateur agréé par le Centre et nommé pour ses compétences en lien avec la nature du conflit. . Un contact : 05 56 79 50 61. Compétences requises pour devenir médiateur de ce Centre : 10 ans d’expérience professionnelle, une formation spécifique à la médiation et examen d’agrément valable 1 an. Le Centre de Médiation de Bordeaux proposera d’ailleurs un cycle de formations pour devenir médiateur. Prochain rendez-vous médiation, le 5 novembre à la CCI de Bordeaux, avec une table ronde pour expliquer la médiation aux entreprises locales (atouts de la médiation et modalités d’accès au Centre de Médiation de Bordeaux).




De gauche à droite : Alexandre Cattin, Vice président de l’Ordre des experts-comptables d’Aquitaine, Yves Petitjean, Président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Région Aquitaine, Philippe Hontas, Président de l’association Bordeaux médiation, Bernard Quesnel, Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Barreau de Bordeaux, Philippe Debayle, Président du Tribunal de commerce de Bordeaux, Pierre Goguet, Président de la CCI de Bordeaux, Henri Mellac, Président de la Chambre des notaires de la Gironde (Photo : CCIB/Agence APPA).


© Les Echos Judiciaires Girondins - Journal N° 6031 du 25/10/2013. Tout droit révervé.

A lire également dans Entreprises



201999
ANNONCES EN LIGNE
 
Les Journaux
 
 
  LE DERNIER JOURNAL DU 31/10/2014
  RECHERCHE AVANCÉE
 
Actualités
  Economie
  Environnement
  Droit
  Vie des professions
  High-tech
  Loisirs / culture
  Santé
  Ventes au tribunal
  Le mardi de l'immobilier
  Le vendredi de l'emploi
  Gironde actualités
  Social
  Chroniques du barreau
  Carnet
  Collectivités
  Les cahiers pratiques du barreau
  Ventes devant avoir lieu au tgi de libourne
  Ventes devant avoir lieu au tgi de bordeaux
  Résultats des ventes du tgi de bordeaux
  Résultats des ventes du tgi de libourne
  Billet d'humeur
  Tribune libre
  Chronique des notaires de gironde
  Concours
  Le commissaire aux comptes
  L'emploi et l'immobilier en août
  Fiscalité
  Finance
  Nécrologie
  Entreprises
  Actu fiscale en bref
  Sortir
  Interview
  S'abonner au journal
 
Annonces Légales
  Ventes au tribunal
  Appels d'offres / Avis d'enquète
  Constitutions
  Modifications
  Fonds de commerce
  Régimes Matrimoniaux
  Tribunal de Grande Instance
  Tribunal de Commerce
  Avis
  Marché Public
  Diffuser une annonce
 
Le Journal
  C'EST MA PREMIÈRE VISITE
  LES ECHOS JUDICIAIRES GIRONDINS
  ANNONCES LÉGALES
  PUBLICITÉ
  ABONNEMENT
  ESPACE PERSONNEL
  NEWSLETTER
  CONTACTEZ-NOUS
 
Autres Publications
  LA VIE ECONOMIQUE
  LES ANNONCES LANDAISES
La Une du dernier journal du 31/10/2014 | Créer un compte | Créer une Alerte | Espace Personnel | Mentions légales | Plan du site | Contact |
© Les Echos Judiciaires Girondins - Réalisation : n / Agence Conseil Internet