Les Echos Judiciaires Girondins - Accueil Publiez votre annonce legale en ligne !
Mot(s)-clé : Rechercher !
 Accueil    Actualités 

High-tech

Les Echos Judiciaires du 18 avril 2014
S'inscrire gratuitement | Se connecter

 
 

 

Nouvelles technologies : 2012, année de la campagne présidentielle sur Internet…

Internet a déjà fait irruption dans les campagnes présidentielles précédentes. Néanmoins, les attentes des Français par rapport à ce nouveau média demeurent assez traditionnelles. Les conseillers Internet des candidats risquent d’être déçus...


En matière d’information politique, le petit écran demeure le roi, à l’heure des smartphones, de l’Internet haut débit partout et de l’interactivité. D’après un sondage Ipsos réalisé pour Microsoft et paru en novembre, plus de 70% des Français déclarent utiliser la télévision au mois une fois par jour pour s’informer en matière de politique, contre 56% pour la radio. Néanmoins, Internet, qui progresse comme source d’information, dépasse déjà la presse papier : presque un tiers des interviewés se connectent pour s’informer chaque jour, alors qu’ils sont moins d’un quart à se plonger quotidiennement dans un journal papier. Mieux, chez les moins de 35 ans, le Net est presque autant utilisé que la radio pour s’informer sur la politique.

Du vieux avec du neuf ?

Par ailleurs, « les Français sont également attachés aux formats journalistiques traditionnels », note l’étude. En matière politique, le très classique ‘Journal télévisé’ est très largement plébiscité, suivi de certaines émissions humoristiques, ou même de la lecture d’articles papier et en ligne. En revanche, les nouveaux formats proposés par Internet n’attirent pour l’instant qu’une petite fraction des individus. Ainsi, 16% seulement des Français apprécient les commentaires postés au bas des articles publiés sur Internet. Et ils sont encore moins nombreux à trouver intéressantes les discussions sur les messageries instantanées. Bref, à l’heure où les réseaux sociaux, Facebook en tête, ravissent la vedette aux moteurs de recherche, comme mode d’accès à l’information, la politique se révèle être un domaine particulier.  D’après le sondage, les internautes préfèrent consulter des portails d’information comme Yahoo, ou encore des médias traditionnels qui ont migré sur le Net, comme le site du quotidien Le Monde.  Et pour l’instant, les médias nés sur Internet, comme Mediapart ou Rue89, recueillent moins de suffrages que leurs prédécesseurs, y compris chez les plus jeunes.

Clef politique

Au total, une majorité d’internautes semble se servir d’Internet comme d’un média équivalent aux autres. Et c’est ainsi, que beaucoup le considèrent : pour environ 40% d’entre eux, cette nouvelle source d’information n’a pas d’impact spécifique sur la vie politique. Certains défauts sont néanmoins identifiés et attribués à Internet : parmi eux, figure en tête le potentiel de diffusion des rumeurs, suivi par la difficulté d’identifier les sources d’information et de trouver des informations réellement pertinentes. A l’inverse, près des trois quarts des interviewés jugent qu’Internet « est aussi un formidable outil d’expression citoyenne et politique », afin de donner la parole à tous les citoyens, librement. Et 60% estiment qu’il permet d’échanger des idées et de discuter. Mais, au-delà de cette déclaration de principe, 14% seulement des internautes comptent utiliser concrètement le potentiel du Net ( forum, commentaire sur des articles… ) pour discuter de la prochaine campagne présidentielle. Et ils sont moins nombreux encore à envisager de donner leur adresse courriel à un parti politique, ou à publier eux-mêmes des liens vers du contenu politique, sur un réseau social. Pour l’instant, ils se contenteront de s’informer sur la Toile : un sur deux compte aller surfer sur les sites ou les blogs des candidats, pour connaitre leur programme.  Bref, aucun candidat à l’élection présidentielle ne pourrait se permettre aujourd’hui de ne pas intégrer la dimension Internet et réseaux sociaux dans sa stratégie de campagne. Néanmoins, il serait tout aussi illusoire d’imaginer en faire un usage militant, afin de recueillir des fonds, de mobiliser largement, de recruter et d’organiser des actions, de manière aussi massive que Barack Obama l’a fait aux Etats-Unis. Pis, la clef est peut être-moins technologique que politique, commentait dans un communiqué Ipsos, Jean-Marie Charon, sociologue et chercheur au CNRS :« Il n’y a pas de miracle ‘technologique’ en matière d’engagement ou de participation active à la campagne électorale et au débat qu’elle suscitera. Les comportements à l’égard d’Internet semblent devoir enregistrer et accompagner le faible niveau d’engagement des Français à l’égard du politique en général ».

Anne d’AUBREE



© Les Echos Judiciaires Girondins - Journal N° 5743 du 06/01/2012. Tout droit révervé.

A lire également dans High-Tech



192619
ANNONCES EN LIGNE
 
Les Journaux
 
 
  LE DERNIER JOURNAL DU 18/04/2014
  RECHERCHE AVANCÉE
 
Actualités
  Economie
  Environnement
  Droit
  Vie des professions
  High-tech
  Loisirs / culture
  Santé
  Ventes au tribunal
  Le mardi de l'immobilier
  Le vendredi de l'emploi
  Gironde actualités
  Social
  Chroniques du barreau
  Carnet
  Collectivités
  Les cahiers pratiques du barreau
  Ventes devant avoir lieu au tgi de libourne
  Ventes devant avoir lieu au tgi de bordeaux
  Résultats des ventes du tgi de bordeaux
  Résultats des ventes du tgi de libourne
  Billet d'humeur
  Tribune libre
  Chronique des notaires de gironde
  Concours
  Le commissaire aux comptes
  L'emploi et l'immobilier en août
  Fiscalité
  Finance
  Nécrologie
  Entreprises
  Actu fiscale en bref
  S'abonner au journal
 
Annonces Légales
  Ventes au tribunal
  Appels d'offres / Avis d'enquète
  Constitutions
  Modifications
  Convocations
  Fonds de commerce
  Location Gérance
  Régimes Matrimoniaux
  Tribunal de Grande Instance
  Tribunal de Commerce
  Marché Public
  Diffuser une annonce
 
Le Journal
  C'EST MA PREMIÈRE VISITE
  LES ECHOS JUDICIAIRES GIRONDINS
  ANNONCES LÉGALES
  PUBLICITÉ
  ABONNEMENT
  ESPACE PERSONNEL
  NEWSLETTER
  CONTACTEZ-NOUS
 
Autres Publications
  LA VIE ECONOMIQUE
  LES ANNONCES LANDAISES
La Une du dernier journal du 18/04/2014 | Créer un compte | Créer une Alerte | Espace Personnel | Mentions légales | Plan du site | Contact |
© Les Echos Judiciaires Girondins - Réalisation : n / Agence Conseil Internet