Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

Le chômage touche aussi les dirigeants d’entreprises

Économie 30 mai 2017

Alors qu’en 2016, le nombre de liquidations judiciaires prononcées par les tribunaux de commerce ou de grande Instance a reculé de 7,6 %, par rapport à 2015, 55 000 entrepreneurs se sont trouvés en situation de perte d’emploi. C’est ce que révèle les premiers chiffres de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs.  Les dirigeants des secteurs du bâtiment et du commerce sont les plus touchés.

« Derrière les liquidations judiciaires, il y a des femmes et des hommes, une réalité humaine », souligne Daniel Thébault, président de l’association GSC (Garantie sociale des chefs d’entreprises), l’assurance privée pour perte d’emploi des entrepreneurs. De fait, l’observatoire, lancé par l’association GSC et le cabinet Altarès, vise à livrer et étudier, chaque semestre, le nombre de dirigeants en situation de perte d’emploi en France, après la mise en liquidation de leur entreprise.

Les dirigeants les plus âgés et ceux à la tête de petites entreprises

En 2016, 55 000 entrepreneurs ont perdu leur emploi suite à la liquidation de leur entreprise, soit 8 % de moins qu’en 2015. L’étude révèle que les dirigeants de plus de 50 ans ont représenté un tiers (34,5 %) des entrepreneurs privés d’emploi en 2016, une tendance légèrement à la hausse pour cette tranche d’âge, contrairement aux autres. « Cette donnée nous révèle la fragilité en apparence paradoxale de chefs d’entreprises plus expérimentés que l’on croit, donc mieux armés face aux difficultés. La réalité c’est que le risque n’est pas toujours prévisible et s’impose bien souvent (…) indépendamment des compétences et qualités d’entrepreneur », commente Daniel Thébault.

Le baromètre démontre que plus une entreprise dispose de salariés, moins elle a de risque de faire l’objet d’une liquidation judicaire. En effet, en 2016, les entreprises de moins de trois salariés, ont été les plus impactées par la perte d’emploi après liquidation judiciaire : les trois quarts (75 %) des entrepreneurs de ces petites structures ont été privés d’emploi. De même, 14 % des entrepreneurs concernés employaient entre 3 et 5 salariés. A l’opposé, seuls 0,4 % des entrepreneurs employant plus de 50 salariés ont perdu leur emploi après une défaillance.

L’observatoire de l’emploi des entrepreneurs confirme également, comme l’Insee, que la forme juridique adoptée joue sur la fragilité d’une entreprise. De fait, 64,6 % des entrepreneurs privés d’emploi géraient une SARL. En 2016, la progression la plus forte en termes de perte d’emploi des entrepreneurs concerne les SAS (sociétés par actions simplifiées) (+26,7 %) avec 15,8 % de gérants privés d’emploi. Une situation qui s’explique par l’augmentation du nombre de créations d’entreprises sous ce statut : selon l’Insee, pour la première fois, en 2016, la majorité des sociétés nouvellement créées (56 %) étaient des SAS, contre 48 % en 2015 et 39 % en 2014.

Deux secteurs en grande difficultés

Les principales victimes sont les entrepreneurs du bâtiment et du commerce, ils concentrent près de la moitié des pertes d’emploi avec, respectivement, 24,8 % et 23,1 %. Toutefois, « à la faveur de la reprise de l’immobilier, les artisans du bâtiment retrouvent de l’activité », note le baromètre. En revanche, les commerçants ayant perdu leur travail sont aussi nombreux en 2016 qu’en 2015, comme dans l’habillement au détail (plus de 1 400) ou plus encore pour les magasins multi-rayons (+6 %). Les pertes d’emploi de dirigeants augmentent aussi fortement pour les taxis (+54 %), fragilisés par l’essor des VTC, les activités juridiques (+23 %) et les infirmiers (+21 %). Elles se sont en revanche stabilisées (à un niveau élevé, soit 2 000 dirigeants) dans la restauration rapide, détaille l’étude.

Camille SCHAUB et B.L.

Autres actualités

Newsletter 80687 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité