Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

Le Groupe GT en mode avenir

Entreprises 2 juin 2017

Le 18 mai dernier, Éric et Michel Sarrat qui ont pris la succession de leur grand-père fondateur du groupe bordelais GT, il y a 40 ans, présentaient les objectifs de la prochaine décennie… 

« Un avenir marqué à la fois par un esprit de conquête, soutenu par de forts investissements et par une politique de management participatif qui amène chaque branche dans une transformation profonde ». Tel est le credo de l’équipe dirigeante du groupe GT qui vise en 2017 une croissance de 7 % pour ses deux branches (logistique et transport) équivalente à celle de 2016. Avec un chiffre d’affaires de 185,7 millions d’euros et 2 400 salariés, « le groupe continue d’aller de l’avant », indique-t-on au siège de l’entreprise où l’on souligne les « 30 millions d’euros investis en 2016 principalement dans de l’immobilier logistique et des véhicules propres roulant au gaz naturel. » Éric et Michel Sarrat entendent souligner « les démarches participatives, engagées il y a 5 ans. » Le mouvement de transformation de GT Location (activité historique) baptisé « Grandir Tous Ensemble » a été initié en 2012. « L’entreprise est appelée au-delà des réalités économiques à devenir un lieu d’humanisation », déclare Michel Sarrat. Cette démarche « implique les 1 700 salariés de GT Location ».

Contexte favorable

La branche location du groupe a enregistré, l’année dernière, une croissance de 7,7 % qui a été portée par le contexte économique français plus favorable au monde du transport. GT Location a développé de nouvelles activités comme la collecte de déchets d’équipements électriques ou électroniques (10 kg de déchets par an et par habitant en France). GT Location intervient sur un centre de traitement régional et national, où plus de 60 personnes démantèlent et répertorient les pièces qui seront renvoyées ensuite pour recyclage de métaux ferreux ou précieux ou pour d’autres pièces, vers des centres hautement spécialisés. Il s’agit d’une activité nouvelle pour laquelle le dispositif mis en place est important : 7 tournées journalières pour lesquelles 8 postes de conducteurs manutentionnaires ont été créés.

Nouveaux métiers

Autre branche du groupe, GT Logistics se fixe comme mission d’accompagner la performance et l’innovation des clients industriels par des prestations dédiées. « Le progrès n’est possible que si la croissance de l’entreprise est assurée », explique Éric Sarrat, le président de cette branche du groupe qui vise une croissance de 5 à 7 % du chiffre d’affaires passant par le développement de nouvelles activités et l’exploration de nouveaux métiers. GT Logistics met un point d’honneur à développer sa compétitivité par l’esprit « Lean » qui l’anime depuis de nombreuses années. Pour
atteindre cet objectif, « l’entreprise a limité les frais de structure, assuré à l’action GT une évolution de 15 % par an et mis en réseau les expertises acquises par ses 700 salariés. » Une démarche qui passe par « une organisation en réseau qui diminue les échelons hiérarchiques, favorise l’autonomie et la prise de responsabilités », déclarent les dirigeants. Après une prise de participation dans le capital de la start up Humarobotics en 2016, GT Logistics entend continuer de miser sur l’industrie du futur et l’innovation digitale pour dynamiser sa croissance commerciale et séduire les industriels. Engagée dans une démarche de transformation numérique depuis 2016, GT Logistics s’est lancé dans la recherche digitale appliquée à l’activité de ses clients. Le configurateur logistique, lancé en octobre dernier, a été la première innovation technique majeure. « GT Logistics est partie du constat que le temps moyen passé par les acheteurs pour avoir une première cotation dans le cadre d’une démarche d’externalisation était souvent longue (entre 1 à
3 mois) », précise Éric Sarrat. Ce configurateur permet d’obtenir une estimation budgétaire en 24 heures. Un gain de temps estimable pour des services achats. GT Logistics planche également sur l’utilisation de la réalité augmentée pour organiser des visites virtuelles de sites sensibles sur lesquels le niveau de sécurité est élevé.

Éric MOREAU

Repères :

GT Location : 121 millions d’euros , 1 560 personnes

GT Logistics : 53 millions d’euros, 700 personnes

Autres actualités

Newsletter 80687 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité