Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.
Publicité

L’Institut de droit des affaires accompagne les entrepreneurs

Vie des professions 21 avril 2017

L’Institut de droit des affaires (IDABB) prend place au sein de la dizaine d’instituts créés par le Barreau de Bordeaux pour gérer ses différents domaines de compétences. Il vient d’être relancé courant 2016.

« Le droit, en particulier, celui des affaires est parfois considéré comme un obstacle. L’intervention d’un avocat est alors perçue comme un ultime recours bien qu’il soit souvent trop tard », souligne le Bâtonnier Jacques Horrenberger. Véritable pôle de spécialistes, l’IDABB est présidé par Me Pierre-Emmanuel de Oliveira. Ce dernier insiste sur la mission de proposer aux entrepreneurs un accompagnement global afin que le droit soit l’outil leur permettant le développement, l’optimisation de leurs projets et la protection de leurs actifs. L’éventail est large : conseil en création d’entreprise, reprise/transmission, audit, négociation des contrats, rédaction d’actes de sociétés, d’actes commerciaux, accompagnement à l’international… Deuxième volet de l’IDABB, les actions mises en place pour promouvoir le droit des affaires. Me de Oliveira s’est attelé à la tâche avec les membres de l’Institut depuis l’an dernier en participant à de nombreuses manifestations où ils ont donné des consultations gratuites. Cette année, ils ont participé activement à la Journée de la Femme, à l’Université des entreprises, à la Semaine de l’entreprise. Ils sont en train de mettre en place deux afterworks dont un en mai, ainsi qu’une réunion mi conférence, mi consultations qui se tiendra en juin et sera axée autour du thème « L’avocat au cœur de votre activité ». Toujours en juin, le 9 plus précisément, les avocats de l’IDABB collaboreront avec les experts-comptables d’Aquitaine lors d’une matinée « Acquisition/Reprise d’entreprises », dans le cadre d’une charte professionnelle. « On voudrait que les entrepreneurs nous consultent en amont. Cela leur éviterait bien des problèmes. Bien rédiger ses contrats, les sécuriser équivaut à créer de la valeur. On veut concevoir le droit des affaires comme une plus-value qu’on peut apporter à l’entreprise ».

Sophie DUBERGA

Autres actualités

Newsletter 77328 Annonces en ligne 100% des annonces du département Déposer une annonce légale

Les journaux

Actualités

Annonces légales

Déposer une annonce Légale en ligne !

  • Devis immédiat
  • Attestation de publication immédiate par e-mail
  • Relecture par nos services
  • Système de paiement sécurisé par carte bancaire
Publicité
Publicité