Couverture du journal du 23/09/2022 Consulter le journal

A Saint-Tropez, Zemmour se veut « le seul candidat de droite » face à la sortante macroniste

Bronzage intense contrastant avec une chemise blanche, Eric Zemmour arpente le marché de Saint-Tropez dans une circonscription où il a fort à faire face à la députée sortante du camp Macron et à un rival...

Eric Zemmour, candidat Reconquête! aux élections législatives dans le Var, au marché de Saint-Tropez le 27 mai 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Nicolas TUCAT)

Bronzage intense contrastant avec une chemise blanche, Eric Zemmour arpente le marché de Saint-Tropez dans une circonscription où il a fort à faire face à la députée sortante du camp Macron et à un rival d’extrême droite soutenu par Marine Le Pen.

Eric Zemmour, candidat Reconquête! aux élections législatives dans le Var, sur le marché de Saint-Tropez avec sa compagne Sarah Knafo, le 27 mai 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Nicolas TUCAT)

« Venez vite vite, vous êtes notre sauveur! »: le patron du mouvement Reconquête!, sèchement battu à la présidentielle avec 7,07% des voix, boit comme du petit lait les éloges de Rose Brocca, la cinquantaine, vendeuse de vêtements sur le marché des Lices de cette station balnéaire prisée de la jet-set l’été.

Eric Zemmour, candidat Reconquête! aux élections législatives dans le Var, sur le marché de Saint-Tropez, le 27 mai 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Nicolas TUCAT)

« Il faut qu’il arrive parce que ça va très très mal », ajoute Rose en aparté sans vouloir détailler ce qui l’inquiète tant. « Pour que la France redevienne française, qu’on retrouve un peu notre enfance », lance Lisa Trimboli, qui travaille à ses côtés, attirée par le discours anti-immigration du polémiste.

(Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Frank TRIVIAUX)

« Zemmour, ce n’est pas mon bord », tranche sur un autre stand Paola, une commerçante issue de l’immigration portugaise qui préfère taire son nom. 

En cette chaude journée de printemps, au milieu des touristes déjà nombreux, l’ex-journaliste condamné pour provocation à la haine et injure raciale, termine sa déambulation entre les vendeurs d’olives ou de charcuterie, main dans la main avec sa compagne Sarah Knafo.

A ses côtés également, son suppléant Marc-Etienne Lansade, maire de Cogolin et ancien du Rassemblement national (RN). Car ici, comme dans nombre de circonscriptions en France, l’extrême droite se déchire entre les partisans de Marine Le Pen, qui a obtenu 55,1% dans le Var, et ceux de Reconquête!.

« Zemmour, c’est pas Dieu », avait lancé fin mai Jordan Bardella, président par intérim du RN, alors que Marion Maréchal accusait le RN de faire délibérément campagne contre des candidats de Reconquête!.

Installé à la terrasse du Café des arts, dans une ville qui lui a donné 22,4% des voix à la présidentielle, Eric Zemmour préfère se présenter comme « celui qui peut rassembler toutes les droites et tout le peuple de droite ».  

« Je ne suis pas d’extrême droite, affirme-t-il à l’AFP. En vérité, je suis le seul candidat de droite ».

– « Résumé de la France » –

Avec une économie portée à la fois par le tourisme et la viticulture et un taux de chômage dans le département de 7,5% fin 2021, quasiment identique à la moyenne nationale (7,4%),cette circonscription offre une situation contrastée, entre les stations balnéaires huppées du Golfe de Saint-Tropez et l’arrière-pays moins peuplé et qui se sent plus relégué. 

« C’est un petit résumé de la France », analyse Eric Zemmour. Beaucoup de gens plus modestes travaillent sur la Côte d’Azur « ouverte au tourisme mondialisé international et à des très très riches », poursuit-il.

Mais ces gens de l’arrière-pays n’ont souvent pas les moyens de loger sur la Côte, souligne la députée sortante La République en Marche, Sereine Mauborgne qui se représente.

C’est justement à 55 km des plages, sur le village de Lorgues, qu’elle arpentait le même jour un marché pour rencontrer des commerçants qu’elle a « aidés pendant le Covid ».

La Sarthoise de naissance arrivée dans la région pour raisons professionnelles, l’avait emporté en 2017 au 2e tour avec 54,66% des voix contre le candidat du parti de Marine Le Pen.

Infirmière libérale, Mme Mauborgne juge que « les priorités, comme dans toutes les circonscriptions de France aujourd’hui, c’est la santé, –à l’heure où 120 services d’urgence sont forcés de limiter leur activité en France– le pouvoir d’achat et surtout l’écoute des citoyens ». 

L’arrivée de Zemmour? « J’ai sept concurrents, ce qui est assez peu finalement par rapport à la dernière fois où on en était dix-sept. L’essentiel, c’est de faire passer ses messages et de continuer sur mon axe, la proximité », ajoute cette quinquagénaire au regard bleu perçant, qui a fait parler d’elle en janvier 2020 en s’opposant à l’Assemblée à l’allongement des congés dans le cas du décès d’un enfant.

« C’est une honte, tonne Francisque, un commerçant du marché de Saint-Tropez, qui veut rester discret sur son nom mais revendique voter Zemmour.

Le 2e tour offrira-t-il une prime à la sortante ou Eric Zemmour peut-il fédérer à droite? « Je suis calme et attentive, répond Mme Mauborgne, on verra bien dans quinze jours. Le suspense n’est plus très long maintenant ».

ebe/iw/npk

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques