Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Après des pénuries, la Chine va augmenter sa consommation de charbon

La Chine va augmenter cette année sa consommation de charbon pour soutenir la reprise économique après des pénuries d'électricité, a annoncé le Premier ministre Li Keqiang, en dépit des engagements de...

La centrale à charbon de Datang, le 15 novembre 2021 à Zhangjiakou, dans la province chinoise du Hebei (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - GREG BAKER)

La Chine va augmenter cette année sa consommation de charbon pour soutenir la reprise économique après des pénuries d’électricité, a annoncé le Premier ministre Li Keqiang, en dépit des engagements de Pékin à réduire ses émissions de CO2.

Le pays a subi l’été dernier de plein fouet la flambée du coût mondial des matières premières, en particulier du charbon, dont la Chine dépend à 60% pour alimenter ses centrales électriques.

Cette situation a forcé les centrales à tourner au ralenti, malgré une forte demande, et entraîné un rationnement de l’électricité, qui a fait bondir les coûts de production pour les entreprises. 

La situation s’est depuis stabilisée.

La sécurité énergétique doit cependant être « préservée », a averti mardi le Premier ministre chinois, cité par l’agence de presse officielle Chine nouvelle.

« L’approvisionnement en charbon sera accru et les centrales électriques au charbon seront aidées pour fonctionner à pleine capacité afin de produire davantage d’électricité », a indiqué Li Keqiang, selon le compte rendu d’une réunion consacrée à la situation économique.

Aucun objectif chiffré n’a été donné.

Pour alléger la pression, les autorités avaient déjà autorisé ces derniers mois la réouverture de mines de charbon.

« On est en train de revenir à un modèle (de développement) qui consiste à soutenir l’économie à tout prix », a déclaré à l’AFP Li Shuo, de Greenpeace Chine. 

« La Chine perd du temps et tarde à agir de façon déterminante en faveur du climat », estime M. Li.

Le président chinois Xi Jinping a promis de commencer à réduire les émissions carbonées de son pays avant 2030.

La Chine est le pays du monde qui investit le plus dans les énergies propres. Mais le géant asiatique reste à la fois le premier producteur mondial de charbon et le premier pollueur mondial.

Selon des chiffres officiels, la consommation de charbon en Chine a encore augmenté l’année dernière (+4,7% sur un an).

sbr-prw/bar/abx

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques