Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Après la National Portrait Gallery, le Scottish Ballet renonce aussi à BP

Le Scottish Ballet a annoncé mercredi, comme la National Portrait Gallery de Londres la veille, avoir mis fin à son partenariat avec BP, affirmant que les activités du géant pétrolier ne correspondaient...

Des danseurs du Scottish Ballet répètent "Sinfonietta Giocosa" avant la première au Joyce Theater à New York, le 11 avril 2017 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - TIMOTHY A. CLARY)

Le Scottish Ballet a annoncé mercredi, comme la National Portrait Gallery de Londres la veille, avoir mis fin à son partenariat avec BP, affirmant que les activités du géant pétrolier ne correspondaient pas avec ses objectifs de neutralité carbone.

Basée à Glasgow, l’institution écossaise a renoncé depuis fin janvier au mécénat de la compagnie pétrolière car celle-ci n’est plus « en phase avec le plan d’action environnemental et l’objectif de neutralité carbone d’ici 2030 » affiché par la compagnie de ballet, selon un porte-parole de l’institution.

Le Scottish Ballet a affirmé être « reconnaissant pour le soutien de BP sur le long terme » mais être arrivé à la « conclusion naturelle » que le partenariat devait se terminer.

Contacté par l’AFP, BP s’est dit « fier du partenariat avec le Scottish Ballet, ayant collaboré pendant près de 10 ans avec l’institution » et a ajouté « soutenir l’art et la culture en Ecosse depuis des décennies ».

Lors de la conférence internationale sur le climat en novembre à Glasgow, des militants environnementaux avaient enjoint au Scottish Ballet et d’autres institutions culturelles britanniques de mettre fin à leur partenariat avec de grosses compagnies énergétiques, accusant ces dernières de « greenwashing ».

Mardi, la célèbre National Portrait Gallery à Londres a annoncé qu’elle ne renouvellerait pas son partenariat avec BP à son échéance en décembre, mettant fin à une collaboration de plus de 30 ans.

Le débat sur le mécénat d’institutions culturelles par des géants pétroliers a pris de l’ampleur ces dernières années au Royaume-Uni, sur fond d’urgence climatique. 

La Royal Shakespeare Company et les galeries nationales d’Ecosse ont déjà coupé leurs liens avec BP, et le National Theatre a fait de même avec Shell, sous la pression d’artistes et de militants environnementaux. 

Le British Museum se trouve sous le feu de critiques pour le mécénat de BP à une grande exposition qui vient de s’ouvrir, consacrée au site préhistorique de Stonehenge.

vg/gmo/at

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques