Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

Au pied du mont Saint-Michel, Zemmour présente sa nouvelle recrue et exalte la « puissance » de la France

Dans un champ au pied du mont Saint-Michel, Éric Zemmour a exalté samedi la "puissance" et les valeurs chrétiennes de la France après avoir présenté sa nouvelle recrue venue du RN, alors qu'Emmanuel Macron a...

Le candidat d'extrême droite à la présidentielle Eric Zemmour (Reconquête!) à bord du bateau "Le Grand Charles" à Port-en-Bessin, en Normandie, le 19 février 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - JEAN-FRANCOIS MONIER)

Dans un champ au pied du mont Saint-Michel, Éric Zemmour a exalté samedi la « puissance » et les valeurs chrétiennes de la France après avoir présenté sa nouvelle recrue venue du RN, alors qu’Emmanuel Macron a reçu le soutien de l’ex-ministre socialiste Marisol Touraine.

Le candidat d’extrême droite à la présidentielle Eric Zemmour (Reconquête!) et Nicolas Bay (ex-RN) à Port-en-Bessin, en Normandie, le 19 février 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – JEAN-FRANCOIS MONIER)

Au lendemain des réunions publiques de ses rivales Valérie Pécresse et Marine Le Pen, le candidat d’extrême droite était le seul prétendant à l’Elysée à tenir un meeting samedi pour une mise en scène savamment orchestrée devant ce qu’il a appelé le « rocher le plus célèbre de France », « haut-lieu de notre mémoire nationale ».

Le candidat à la présidentielle de Reconquête!, Eric Zemmour, en meeting devant le mont Saint-Michel, à Ardevon (Manche) le 18 février 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – JEAN-FRANCOIS MONIER)

A 50 jours de la présidentielle, les trois concurrents à droite sont à touche-touche dans les sondages, autour de 15%, loin cependant derrière Emmanuel Macron.

Le candidat à la présidentielle de Reconquête!, Eric Zemmour, en meeting devant le mont Saint-Michel, à Ardevon (Manche) le 18 février 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – JEAN-FRANCOIS MONIER)

Le chef de l’Etat, qui ne s’est toujours pas déclaré sur fond de crise aiguë en Ukraine, a reçu samedi l’appui de l’ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine.

Dans un entretien au Parisien, la socialiste estime qu’Emmanuel Macron représente « le vote utile et responsable » ainsi que le meilleur rempart face à une « extrême droite très forte ».

Elle dit soutenir le chef de l’Etat pour « que les idées venues de la gauche puissent être davantage entendues », alors qu’Emmanuel Macron se voit souvent reprocher d’avoir surtout chercher à s’attirer les faveurs de la droite.

Sans vouloir entrer « dans du Hidalgo bashing », Marisol Touraine estime que « le PS n’a pas su utiliser les cinq dernières années pour rebondir et porter des idées neuves ». 

Pendant ce temps, la lutte est toujours aussi féroce à l’extrême droite entre Marine Le Pen et Eric Zemmour.

En hausse dans les derniers sondages, l’ex-polémiste continue à faire son marché dans les rayons du Rassemblement national où il a déjà recruté quatre eurodéputés et son unique sénateur.

– « Le néant » –

Dernière prise de guerre en date: l’eurodéputé Nicolas Bay, parti avec fracas cette semaine du RN auquel il a reproché des « dérives sectaires ». Le parti, en retour, l’a accusé de « sabotage » et d’espionnage, ce qu’il nie.

Ouvrant le meeting d’Eric Zemmour samedi au bord de la D275 en face d’une biscuiterie, M. Bay a confié son « émotion » en ce « premier jour d’une nouvelle vie politique » et assuré d’emblée qu’on « ne remplace pas les Français » car « les « Français sont irremplaçables ».

Accueilli par un millier de sympathisants agitant des drapeaux tricolores, M. Bay a vu dans le mont Saint-Michel le « symbole de la France éternelle qui ne veut pas mourir », alors qu’elle est « menacée par l’immigration de masse, l’islam politique », mais aussi « l’État tentaculaire, bureaucratique et spoliateur ».

Le thème a été repris par Eric Zemmour dans une longue digression sur Saint-Michel, « ange supérieur et ange militaire », pour dire que les nations avaient « elles aussi un combat spirituel à mener » pour défendre leur « âme », leur « identité » et leur « indépendance ».

« Toute ma vie, je combattrai cette vision de la France vassale, de la France valet, de la France marionnette », a-t-il souligné, estimant que la « puissance de la France » était en péril, à cause notamment d’Emmanuel Macron, seul rival politique qu’il ait cité samedi.

« En 2017, la France a élu le néant et elle est tombée dedans », a-t-il lancé.

– Taubira en appelle aux dons –

L’ex-polémiste avait commencé sa journée normande par un rendez-vous matinal avec des pêcheurs de Port-en-Bessin pour évoquer l’impact du Brexit, les difficultés administratives et les éoliennes qu’il juge « laides » et « inutiles », sur terre comme au large.

En redescendant d’un bateau baptisé « Le grand Charles », le candidat a lancé aux pêcheurs qu’ils étaient coincés entre « les Verts, des gauchistes extrémistes » et un gouvernement « technocratique ».

Sur le quai, l’ancien élu FN de Bayeux, Serge Michelini, en est persuadé: « Si Monsieur Zemmour n’est pas élu, il n’y a plus de France. »

Selon Gérard Auzou, retraité et militant Reconquête!, la « supériorité » d’Éric Zemmour vient du fait qu’il n’est « pas du sérail », contrairement aux autres candidats qui « sont usés jusqu’à la corde ».

Valérie Pécresse et Marine Le Pen, au bout d’une semaine compliquée, sont, elles, repassées à l’offensive vendredi soir en meeting, la première dans les Alpes-Maritimes, la deuxième en Isère.

Samedi, la candidate LR, ragaillardie par les retours positifs de sa prestation de la veille, a exprimé sa « conviction » que Nicolas Sarkozy finira par lui exprimer son soutien.

Au sein d’une gauche toujours aussi divisée, Christiane Taubira a de son côté lancé un appel aux dons pour financer sa campagne. Sachant qu’avec seulement 86 parrainages récoltés à ce jour, beaucoup dans son camp craignent qu’elle n’arrive pas à avoir les 500 signatures nécessaires pour se présenter.

adc-jk/swi

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques