Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Covid : la Nouvelle-Calédonie abroge l’obligation vaccinale

La Nouvelle-Calédonie a abrogé jeudi l'obligation vaccinale, qui avait été décidée début septembre pour les secteurs sensibles et la population générale, compte tenu du "nouveau...

Entrée des urgences à Dumbea, en Nouvelle-Calédonie, le 7 septembre 2021 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Theo Rouby)

La Nouvelle-Calédonie a abrogé jeudi l’obligation vaccinale, qui avait été décidée début septembre pour les secteurs sensibles et la population générale, compte tenu du « nouveau contexte sanitaire », a constaté l’AFP.  

« Il y a un nouveau contexte sanitaire en Nouvelle-Calédonie et dans le monde. Il faut redonner aux Calédoniens la liberté de ce choix de la vaccination même si nous n’y sommes pas opposés », a déclaré Virginie Ruffenach, élue du Rassemblement-LR (droite non indépendantiste).  

Le texte a été adopté par la commission permanente du Congrès, qui siège pendant les intersessions, avec 8 voix sur 11, une partie des non indépendantistes s’y étant opposée. Environ 150 militants antivax était rassemblée devant le bâtiment.     

Calédonie ensemble (centre droit, CE) a dénoncé « une faute très grave à l’égard du peuple calédonien », déplorant notamment l’absence de consultation « des autorités administratives, coutumières, médicales et scientifiques ».    

« C’est un signal catastrophique alors que la vaccination reste l’arme numéro un pour lutter contre le virus », a protesté Philippe Michel, chef du groupe CE, qui avait déposé une motion préjudicielle pour obtenir l’ajournement des débats.    

Cette décision intervient après que les élus calédoniens avaient déjà à deux reprises repoussé les échéances de la délibération sur l’obligation vaccinale, votée à l’unanimité le 3 septembre dernier.    

Celle-ci introduisait une obligation vaccinale sans sanction pour toute la population majeure et avec sanction pour les professionnels des secteurs sensibles et les personnes à risques. Ces sanctions devaient s’appliquer au 28 février, mais suscitaient la controverse.      

Calédonien ensemble a également déploré que cette abrogation locale de l’obligation vaccinale entraîne aussi celle imposée à tout voyageur souhaitant venir en Nouvelle-Calédonie.       

Un travail juridique est en cours pour réorganiser le protocole sanitaire à l’arrivée (tests, confinement), ont précisé les autorités.       

Restée longtemps exempte de Covid-19, la Nouvelle-Calédonie a enregistré ses premiers cas locaux en septembre dernier et observe actuellement une décrue progressive des contaminations dues au variant Omicron.         

L’épidémie a fait jusqu’alors 299 morts tandis que 178.916 personnes ont reçu deux doses de vaccin (66% de la population totale) et 82.641 ont eu un rappel.

cw/bow

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques