Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

Des « concentrations records » de dioxines enregistrées près de l’incinérateur d’Ivry

Des analyses menées près de l'incinérateur d'Ivry/Paris XIII, le plus grand d'Europe, révèlent des concentrations de dioxines - un polluant organique persistant - très importantes, révèle lundi une étude commandée par le collectif 3R et...

De la fumée sort des cheminées de l'incinérateur d'Ivry, près de Paris, en juillet 2017 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - JOEL SAGET)

Des analyses menées près de l’incinérateur d’Ivry/Paris XIII, le plus grand d’Europe, révèlent des concentrations de dioxines – un polluant organique persistant – très importantes, révèle lundi une étude commandée par le collectif 3R et menée par des chercheurs de la fondation ToxicoWatch.

Selon un communiqué du collectif écologique 3R (Réduire, réutiliser, recycler), ces études ont été « menées sur des oeufs de poules élevées en plein air, des arbres (résineux, oliviers) et des mousses dans les communes d’Ivry-sur-Seine, Alfortville, Charenton-le-Pont et Paris ».

Ces communes sont proches de l’incinérateur d’Ivry, situé près du périphérique entre le Val-de-Marne et Paris. Plus grand incinérateur d’Europe, il brûle les déchets de quinze communes dont Paris, soit l’équivalent de 730.000 tonnes d’ordures par an.

On y retrouve « des concentrations de dioxines parmi les plus élevées des études de biosurveillance menées par ToxicoWatch en Europe », précise le collectif 3R.

Les oeufs de poules qui y ont été élevées en plein air « devraient être retirés du marché européen s’ils avaient été produits pour y être mis », indique Abel Arkenbout, auteur de l’étude menée par l’ONG néerlandais ToxicoWatch, en rappelant que « la consommation régulière d’oeufs pollués aux dioxines présente un risque fort pour la santé ». 

Dans son communiqué, le collectif 3R reconnaît qu’il est « scientifiquement difficile d’établir avec certitude l’origine de la présence (des dioxines) dans les communes autour de l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII.

Mais « la présence dans les dioxines analysées de profils de congénères typiques de l’incinération des déchets plaide, selon ToxicoWatch, pour une surveillance renforcée des émissions avec des mesures en continu », ajoute-t-il.

Ces résultats « aggravent la situation actuelle de non-conformité persistante de l’agglomération parisienne avec la réglementation européenne sur la qualité de l’air très préjudiciable à la santé humaine ainsi qu’à l’environnement », commente Me Louis Cofflard, avocat à l’origine de plusieurs recours nationaux sur la pollution de l’air.

« Le lien entre l’incinérateur et les analyses de dioxines faites n’est pas établi en particulier », a réagi dans un communiqué transmis à l’AFP le Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères (Syctom), qui gère l’incinérateur.

Le Syctom a par ailleurs souligné « quelques biais » dans le rapport, notamment l’absence « de points témoins dans la région parisienne en dehors de la zone d’influence de l’usine, qui permettraient de comparer les valeurs obtenues et donc de qualifier l’origine de la pollution ». 

Dans un communiqué, le maire (PCF) d’Ivry Philippe Bouyssou a indiqué son souhait « qu’un Conseil syndical extraordinaire soit organisé au plus vite » par la présidence du Syctom pour « permettre à l’ensemble des élu.e.s d’acter les mesures opérationnelles qui seraient à prendre ».

leo/dar/cbn

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques