Couverture du journal du 01/07/2022 Consulter le journal

Faillite de Carillion: plainte à 1,3 milliard de livres contre KPMG

Le liquidateur public britannique poursuit en justice le cabinet d'audit KPMG pour manquements à ses obligations dans la faillite du groupe de construction Carillion, l'une des plus importantes jamais connues au Royaume-Uni, et demande une compensation d'1...

Un ouvrier descend l'enseigne de Carillion d'un immeuble en construction à Londres, le 23 janvier 2018 après la liquidation du groupe (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Daniel SORABJI)

Le liquidateur public britannique poursuit en justice le cabinet d’audit KPMG pour manquements à ses obligations dans la faillite du groupe de construction Carillion, l’une des plus importantes jamais connues au Royaume-Uni, et demande une compensation d’1,3 milliard de livres (1,5 milliard d’euros).

« Lors d’une procédure légale du liquidateur public » devant la haute cour de justice britannique « pour le compte des créanciers de Carillion, il est entendu que KPMG a failli à ses devoirs d’auditeur pour repérer les déclarations erronées dans les comptes du groupe », écrit le liquidateur dans un communiqué jeudi.

Carillion s’est retrouvé en liquidation judiciaire en janvier 2018, « laissant des créanciers, actionnaires avec des pertes, menaçant des milliers d’emplois et forçant le gouvernement à intervenir pour assurer la continuité de services publics essentiels », ajoute le communiqué.

Les dommages et intérêts demandés correspondent notamment à des dividendes d’environ 210 millions de livres versés avant sa faillite par le groupe de construction, et à plus d’un milliard de livres de pertes, selon le liquidateur, qui estime que « KPMG est responsable envers les créanciers de Carillion d’une partie de leurs pertes ».

Un porte-parole de KPMG UK a déclaré que la plainte était « sans fondement », que le cabinet se défendrait et que « la responsabilité de la faillite de Carillion est uniquement celle de son conseil d’administration et ses dirigeants ».

Le cabinet est par ailleurs accusé d’avoir fourni des informations trompeuses en lien avec la faillite de Carillion, ce qui fait l’objet d’une autre procédure du régulateur comptable britannique, le FRC, actuellement examinée par un tribunal disciplinaire.

Carillion a été contraint de déposer le bilan du jour au lendemain quand il n’a pas obtenu d’aide du gouvernement et de ses créanciers.

Le groupe, étranglé par une dette de 1,5 milliard de livres, avait vu sa situation financière se dégrader brutalement, en raison de reports de chantiers, de difficultés dans l’exécution de contrats et de retards de paiement.

Mi-janvier, le FRC avait infligé une amende de 3 millions de livres à KPMG pour des manquements dans des audits menés sur une autre société, le distributeur d’alcool Conviviality, qui a fait faillite également en 2018.

Le secteur de l’audit au Royaume-Uni est dans le collimateur du gouvernement, pointé pour n’avoir pas vu venir des faillites emblématiques ces dernières années: outre Carillion, celles de la chaîne de magasins BHS en 2016 (PwC) et du voyagiste Thomas Cook en 2019 (EY).

ved-ode/lum

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques