Couverture du journal du 25/11/2022 Consulter le journal

Garçon tué et mis dans une valise: sa mère mise en examen et écrouée

Accusée d'avoir tué son fils à coups de couteau, elle "élude": la mère de l'enfant de dix ans retrouvé mort dans une valise en Seine-et-Marne a été mise en examen...

Photo prise le 28 janvier 2022 de la maison où vivait avec ses parents l'enfant de 10 ans, dont le corps été découvert dans une valise, à Ferrières-en Brie (Seine-et-Marne) (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Alain JOCARD)

Accusée d’avoir tué son fils à coups de couteau, elle « élude »: la mère de l’enfant de dix ans retrouvé mort dans une valise en Seine-et-Marne a été mise en examen dimanche pour homicide volontaire et écrouée.

Photo prise le 28 janvier 2022 de la maison où vivait avec ses parents l’enfant de 10 ans, dont le corps été découvert dans une valise, à Ferrières-en Brie (Seine-et-Marne) (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Alain JOCARD)

Au cours des deux jours de garde à vue qui ont suivi son arrestation vendredi, la femme de 33 ans « ne s’est pas expliquée sur les faits, qu’elle a éludés » et s’est montrée « évasive » sur ses agissements après le décès de son fils, a déclaré dans un communiqué la procureure de Meaux, Laureline Peyrefitte.

Les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles ont toutefois réuni à ce jour contre elle « des indices graves et concordants de la commission du meurtre de son enfant », qui se serait produit mercredi dans la matinée, selon le parquet.

La mère « aurait ensuite transporté l’enfant dans une valise appartenant au couple parental, pour le déposer dans une benne à gravats, avant de revenir nettoyer sa maison et jeter divers objets ayant servi au nettoyage dans une poubelle du voisinage », a décrit Mme Peyrefitte.

Inquiet de ne trouver personne le soir au domicile en rentrant du travail, le père de famille a immédiatement signalé la disparition de sa femme et de leur fils mercredi soir au commissariat local.

La petite famille s’était installée quelques semaines auparavant dans la commune de Ferrières-en-Brie, paisible bourgade résidentielle à l’est de Paris, pour prendre ses quartiers dans un lotissement neuf de pavillons blancs à la peinture encore fraîche.

-Couteau ensanglanté-

Alertées par la présence de taches de sang à l’intérieur de la maison, les autorités ont aussitôt déclenché d’importantes opérations de recherches, auxquelles ont participé pompiers, policiers, brigades canines et fluviales, avec le soutien de drones.

Ces investigations ont abouti, jeudi matin, à la macabre découverte du corps de l’enfant recroquevillé à l’intérieur d’une valise à roulettes, à une centaine de mètres de la maison. 

L’autopsie montre qu’il a été « tué au moyen d’une arme blanche, type couteau », d’après le parquet. Le garçon a reçu de multiples coups mortels au niveau du cou et du thorax.

Peu après les faits, la mère a été vue dans le RER en fin de matinée mercredi, ce qui a permis aux enquêteurs de remonter sa piste.

Elle a été interpellée le lendemain matin chez sa sœur à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), à une trentaine de kilomètres des lieux des faits. Elle avait en sa possession un couteau ensanglanté, qui doit encore être analysé.

La femme ne « présente pas d’antécédents psychiatriques établis » et n’était pas médicamentée mais des proches ont fait état de « comportements parfois incohérents » de sa part, a rapporté Laureline Peyrefitte. 

L’information judiciaire devrait désormais se concentrer sur la personnalité de la femme ainsi que sur l’environnement familial pour tenter de comprendre les raisons de son geste. Une expertise psychiatrique approfondie devrait notamment être conduite.

amd/pga/dlm

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques