Couverture du journal du 23/09/2022 Consulter le journal

Inde/deux roues: décès de l’homme d’affaires Rahul Bajaj

L'homme d'affaires milliardaire Rahul Bajaj, qui a longtemps dirigé le conglomérat familial du même nom, célèbre fabricant de deux-roues en Inde, est décédé samedi à l'âge de...

L'homme d'affaires indien Rahul Bajaj, le 7 novembre 2012. (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - PRAKASH SINGH)

L’homme d’affaires milliardaire Rahul Bajaj, qui a longtemps dirigé le conglomérat familial du même nom, célèbre fabricant de deux-roues en Inde, est décédé samedi à l’âge de 83 ans, a annoncé le groupe.

Membre de l’élite indienne – son grand-père a été un proche collaborateur de Gandhi – il était notamment connu pour avoir contribué au succès phénoménal du scooter Bajaj Chetak, produit par son groupe Bajaj Auto, dans les années 1970 et 80.

Ce modèle solide et abordable, inspiré du célèbre Vespa italien dont le groupe avait auparavant obtenu la licence pour l’Inde, devint très populaire dans la classe moyenne indienne dès son lancement en 1972.

Compte tenu de l’encadrement de l’économie à cette époque, la production était limitée à 6.000 unités par an, et des clients ont pu rester jusqu’à 10 ans sur liste d’attente.   

Après avoir quitté la tête du groupe en 2005, Rahul Bajaj a été élu à la chambre haute du Parlement indien pour le parti du Congrès, le temps d’un mandat.

Considéré comme un homme d’affaires relativement propre, dans un pays où la corruption est très répandue, il était également réputé pour son franc-parler.

Il n’avait pas hésité notamment, à fustiger les autres chefs d’entreprises pour leur absence de critiques envers la politique du gouvernement Narendra Modi à partir de 2014, alors que le taux de croissance du pays était en chute libre.

Il sera incinéré dimanche à Pune (ouest), a précisé le groupe Bajaj.

Dans un tweet, M. Modi a exprimé sa « peine » samedi, saluant les « contributions remarquables au monde du commerce et de l’industrie » de M. Bajaj.

D’autres industriels indiens lui ont rendu hommage, à l’instar de Harsh Goenka, président du conglomérat RPG Group, qui évoque « un visionnaire » et un homme au « franc-parler » respecté pour ses « valeurs. »

Né le 10 juin 1938 à Calcutta (est), Rahul Bajaj, qui avait étudié l’économie à New Delhi et le droit à Bombay, était diplômé de Harvard. Il avait rejoint l’empire familial en 1965.

Le conglomérat s’est scindé dans les années 2000 à la suite d’un conflit familial.

Son fleuron, Bajaj Auto, s’est hissé dans le top 10 des constructeurs de deux-roues dans le monde et est le premier fabricant de triporteurs, avec une part de marché de 72%, selon Autocarpro.

ng-ash-LyS/emd

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques