Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Inhabituelle neige de printemps dans une vingtaine de départements: circulation perturbée

Des hauteurs de l'ancien bassin minier du Pas-de-Calais à la Normandie, en passant par la région stéphanoise, la neige, dans des proportions toutefois modérées, s'est invitée vendredi dans une vingtaine de...

L'autoroute A26 prés d'Arras sous la neige le 1er avril 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - DENIS CHARLET)

Des hauteurs de l’ancien bassin minier du Pas-de-Calais à la Normandie, en passant par la région stéphanoise, la neige, dans des proportions toutefois modérées, s’est invitée vendredi dans une vingtaine de départements, un épisode inhabituel au printemps. 

(Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Thomas BERNARDI)

Vendredi à 16H00, Météo-France a maintenu son alerte orange neige-verglas pour 19 départements jusqu’à dimanche matin.

Des promeneurs sur une route au milieu d’une forêt enneigée, le 1er avril 2022 à Arras, dans le Pas-de-Calais (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – DENIS CHARLET)

En cours de journée, la situation s’est améliorée en Normandie, tandis que de grosses chutes de neige sont attendues en soirée sur le Massif Central, les Alpes et les Pyrénées, avec plusieurs dizaines de centimètres attendus en altitude.

Un cheval couvert de neige dans la campagne stéphanoise, le 1er avril 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – JEFF PACHOUD)

La vigilance orange concerne désormais la Creuse, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire, l’Ain, l’Isère, l’Allier, le Cantal, l’Aveyron, la Haute-Vienne, la Corrèze, le Tarn, l’Ariège, la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, la Savoie ainsi que les deux départements de la Corse sur les reliefs.

L’épisode présente un « caractère hivernal peu fréquent en cette période de l’année », suffisamment notable « pour perturber la circulation et certaines activités économiques ».

La circulation routière a de fait été perturbée vendredi matin dans la Loire par les chutes de neige qui ont atteint 15 à 20 centimètres sur les hauteurs, dans le massif du Pilat et les monts du Forez, selon les services du conseil départemental.

A Saint-Etienne, 5 à 10 centimètres de neige sont tombés par endroits et les transports scolaires ont été suspendus dans la métropole et la zone montagneuse du Pilat.

En Haute-Loire voisine, des poids-lourds ont été bloqués sur la RN-88 qui relie St-Etienne au Puy-en-Velay, ce qui a conduit les autorités à interdire leur circulation entre les deux villes. 

« Malgré l’arrêt provisoire des chutes de neige, la circulation sur le réseau secondaire reste compliquée en altitude », a relevé Yves Dadole, directeur des routes du conseil départemental de la Loire.

La neige est aussi tombée vendredi matin sur les reliefs de la région lyonnaise.

 – Retards à Charles-de-Gaulle –

L’épisode neigeux a également entraîné des perturbations sur les routes dans les Hauts-de-France, en particulier autour de Saint-Omer. La préfecture a invité les usagers à ne pas emprunter la RN42, entre Lumbres et Boulogne-sur-Mer, où des véhicules se trouvaient à l’arrêt. Dans le Nord, la circulation a été délicate notamment entre Quaëdypre et Biernes, au sud de Dunkerque.

La colline de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), qui domine l’ancien bassin minier, s’est réveillée sous un fin manteau blanc. Mais la neige ne tenait ni sur les routes des alentours, ni en plaine. De gros flocons sont aussi tombés sur le centre de Lille. Des transports scolaires ont été suspendus dans la région.

En Seine-Maritime, les secours ont signalé « trois ou quatre accidents de circulation sans gravité et sans victimes ». Un camion qui bloquait la chaussée sur l’A151 a été dégagé.

Quelques transports ont été annulés, notamment dans la communauté de communes Bray-Eawy, au nord de Rouen, et dans l’Eure.

Côté aéroports, la neige et le givre ont aussi provoqué des retards en matinée pour les long-courriers au départ de Paris-Charles-de-Gaulle, selon ADP, la situation s’étant améliorée à la mi-journée. Selon un porte-parole d’Air France, ces retards ont atteint « entre 30 minutes et une heure ». Aucune perturbation n’a été constatée à Orly.

À Paris, le mauvais temps a compromis le retour des terrasses éphémères prévu ce 1er avril.

« On n’a pas le droit de chauffer ces terrasses, donc la météo pour ouvrir c’était la semaine dernière », déplorait en matinée un tenancier de bistrot, Brunot Truel, face à une chaussée trempée par les flocons, le thermomètre affichant 2°C.

Pour l’heure, palettes et chaises en osier sont restées au sous-sol de l’établissement.

dm-bj-aag-rl-tq-rfo-ag-ppy/it

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques