Couverture du journal du 01/07/2022 Consulter le journal

La Bourse de Paris est repartie à la baisse

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 1,20% mercredi, perdant pied en deuxième partie de séance avec le retour des craintes sur l'inflation et de ses conséquences sur...

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 1,20% mercredi, perdant pied en deuxième partie de séance avec le retour des craintes sur l’inflation et de ses conséquences sur la croissance et les résultats d’entreprises. 

L’indice CAC 40 a perdu 77,25 points à 6.352,94 points. La veille, il avait progressé de 1,30%. 

Après une ouverture en hausse, la cote parisienne a tourné autour de l’équilibre une bonne partie de la séance. Elle a décroché après l’ouverture des marchés américains, avec les principaux indices outre-Atlantique qui perdaient entre 2 et 3% au moment de la clôture parisienne. 

« Il y a une validation des craintes par des données économiques réelles », observe Patrice Gautry, chef économiste de l’Union Bancaire Privée, pour qui les frayeurs se portent aujourd’hui « plus sur la croissance que sur l’inflation. »

Le secteur de la distribution a été notamment touché, avec des résultats mal accueillis aux États-Unis, comme Target (-25% au moment de la clôture parisienne).

En France, Carrefour a perdu 4,42% à 20,10 euros, pire performance de l’indice phare CAC 40, tandis que Casino a reculé de 4,19% à 17,62 euros dans l’indice élargi SBF 120.

En zone euro, l’inflation s’est stabilisée à 7,4% sur un an en avril, un niveau qui reste bien supérieur à l’objectif de 2% de la Banque centrale européenne (BCE). Au Royaume-Uni, elle a bondi à 9% en avril sur douze mois, un record en 40 ans.

L’accélération des indices depuis plusieurs mois a poussé les banques centrales à agir de plus en plus résolument, avec des hausses de taux directeurs déjà bien entamées aux États-Unis, et prévues dans les prochaines semaines en zone euro. 

Aux États-Unis, le président de la banque centrale américaine Jerome Powell a rappelé mardi que son institution devra agir de manière « plus agressive » si l’inflation américaine ne décélère pas assez rapidement.

« La communication est beaucoup plus mise en avant par les banques centrales, car les hausses de taux mettent plusieurs mois à avoir un impact pour l’inflation », nuance M. Gautry. 

Nouvelle dégringolade pour Orpea

Orpea a plongé de 19% à 27,19 euros mercredi à la Bourse de Paris, après des révélations de Mediapart selon lesquelles le groupe privé de maisons de retraite est menacé d’un « scandale financier » à cause d’une société luxembourgeoise qui investissait dans ses résidences et aurait procédé à des « opérations douteuses ». 

Depuis le 1er janvier, le titre a perdu près de 70% de sa valeur.

Son concurrent Korian a perdu 4,45% à 19,76 euros. 

CMA CGM va prendre pied chez Air France-KLM

Un logisticien aux poches pleines et un groupe aérien à la recherche d’argent frais: CMA CGM et Air France-KLM ont annoncé mercredi l’entrée de l’entreprise marseillaise au capital de l’ensemble franco-néerlandais, assortie d’une coopération dans le fret. Les investisseurs ont salué l’annonce, avec une hausse de 4,87% à 4,16 euros du titre d’Air France-KLM. 

Retour du trafic chez ADP

Le trafic des grands aéroports de la région parisienne a nettement progressé en avril, atteignant 73,4% du niveau de 2019, contre 62,3% seulement en février. L’action Aéroports de Paris a bondi de 6,17% à 141,95 euros. 

Euronext fait mieux que prévu

L’opérateur boursier européen a présenté mardi des résultats trimestriels en forte hausse et supérieurs aux prévisions des analystes, grâce à l’acquisition de la Bourse italienne dont l’intégration se passe comme prévu par le groupe. Son titre a pris 3,85% à 76,60 euros, même s’il reste en recul de 16,05% sur l’année. 

Frayeur pour Elior

Après avoir baissé de plus de 10% dans les premiers échanges, le géant de la restauration collective n’a finalement perdu que 0,98% à 3,03 euros, après avoir annoncé une perte massive de 266 millions d’euros au premier semestre de son exercice 2021/2022. 

fs/cdu/nth 

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques