Couverture du journal du 01/07/2022 Consulter le journal

La Bourse de Paris finit dans le vert (+0,30%) une séance sans tendance marquée

La Bourse de Paris a fini en petite hausse jeudi (+0,30%) une séance sans tendance marquée, soutenue par une accalmie sur le marché obligataire...

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris a fini en petite hausse jeudi (+0,30%) une séance sans tendance marquée, soutenue par une accalmie sur le marché obligataire, mais les incertitudes concernant l’inflation demeurent.

Après une ouverture en légère hausse mais une grande partie de la séance dans le rouge, l’indice CAC 40 a gagné 21,18 points à 7.194,16 points au lendemain d’une hausse de 0,55% mercredi.

« La détente sur le marché obligataire permet aux indices de souffler un peu », observe Andrea Tuéni, analyste de Saxo Banque, interrogé par l’AFP.

Les investisseurs surveillent de près l’évolution du marché obligataire après une forte progression des rendements des emprunts souverains cette semaine à mesure que le resserrement monétaire se rapproche.

La Réserve fédérale américaine, qui tiendra sa prochaine réunion la semaine prochaine, envisage de relever prochainement son taux directeur pour freiner l’inflation, sujet majeur sur les marchés.

Les investisseurs craignent que la Fed ait sous-estimé le risque inflationniste et qu’elle ne se voit obligée, en fin de compte, d’être plus agressive dans son projet de hausse des taux pour contenir l’accélération des prix.

L’indécision concernant la hausse des prix semble sourdre de la Banque centrale européenne.

Sa présidente Christine Lagarde s’attend à ce que l’inflation recule courant 2022 mais certains membres du conseil des gouverneurs ont estimé qu’un « scénario d’inflation +plus élevée pendant plus longtemps+ ne pouvait être exclu », souligne le compte-rendu de leur réunion de décembre publié jeudi.

Depuis le début de l’année, les marchés résistent aux périodes de baisse en montrant « une capacité de rebond pour effacer des mauvaises séances de manière assez rapide, mettant rarement plus de deux séances à rattraper des pertes qui ont pu être importantes », souligne M. Tuéni.

Sur les résultats d’entreprises, les attentes sont très fortes: ceux de Netflix, premier mastodonte technologique à publier ses chiffres ce soir aux Etats-Unis, seront particulièrement examinés pour leur impact à l’échelle de l’indice américain Nasdaq. 

Affrontement à la tête de Soitec

L’entreprise française du secteur des semi-conducteurs Soitec a plongé 18,80% à 167,60 euros après une crise de gouvernance.

Les bancaires en tandem avec les taux

Les valeurs financières ont suivi la détente du marché obligataire à l’image de BNP Paribas, qui a abandonné 1,97% à 64,11 euros, de Crédit Agricole (-0,37% à 13,49 euros) ou d’Axa (-0,62% à 27,83 euros).

Euronext CAC40

pan/mdz/eb

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques