Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

La Bourse de Paris ouvre en hausse de 0,52%

La Bourse de Paris a ouvert en hausse mardi, rebondissant après les inquiétudes de la veille sur le variant Omicron, et au coup d'envoi...

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (Crédit photo : © ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris a ouvert en hausse mardi, rebondissant après les inquiétudes de la veille sur le variant Omicron, et au coup d’envoi des réunions des banques centrales.

L’indice vedette CAC 40 prenait 43,03 points à 6.985,94 points peu après 09H15. La veille, il avait perdu 0,70%.

Dans les salles de marchés, on note « une certaine nervosité à la suite de la résurgence des cas liés au variant Omicron et avant la réunion de près de 20 banques centrales cette semaine », résume John Plassard, spécialiste de l’investissement chez Mirabaud. Cela se traduit notamment par un peu de volatilité.

Les craintes concernant le variant Omicron, mises de côté il y a une semaine en raison d’une plus faible dangerosité selon les premières études, sont revenues au premier plan lundi avec le regain spectaculaire des contaminations, notamment aux Royaume-Uni.

Cette résurgence obscurcit les prévisions économiques, et rend plus complexe la mission des banques centrales, tiraillées entre la nécessité d’endiguer l’inflation et la volonté de ne pas briser la reprise économique encore fragile.

Or, la lutte contre l’inflation, au plus haut depuis des décennies en Europe et aux États-Unis, requiert des mesures économiques plus restrictives de la part des institutions monétaires, garantes de la stabilité des prix. 

Les investisseurs s’attendent ainsi à ce que la Réserve fédérale américaine accélère mercredi la fin de son programme de rachats d’actifs sur les marchés et fasse le premier pas vers une des hausses de ses taux directeurs l’année prochaine. 

Le mouvement est préparé depuis plusieurs semaines par les dirigeants des banques centrales.

« Les indices actions ne seront sans doute pas menacés par ce durcissement de la politique monétaire. C’est quand le robinet aura été coupé que la résistance des marchés sera éprouvée », prévient Tangi Le Liboux, analyste du courtier Aurel BCG.

ArcelorMittal repart en hausse

Comme la veille, l’action d’ArcelorMittal dominait le CAC 40 dans les premiers échanges (+4,29% 26,75 euros). Le groupe minier avait toutefois fini en baisse lundi, la tendance s’inversant avec les nouvelles peu rassurantes d’Omicron et les risques sur la reprise économique mondiale.

Euronext CAC40

fs/ico/bt

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques