Couverture du journal du 23/09/2022 Consulter le journal

La Bourse de Paris remonte prudemment

La Bourse de Paris progressait de 0,35% lundi matin, rassurée par la volonté de la Chine de soutenir...

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris, à La Défense, le 21 novembre 2019 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris progressait de 0,35% lundi matin, rassurée par la volonté de la Chine de soutenir son économie sous pression.

A 09H25, l’indice CAC 40 gagnait 24,96 points à 7.167,96 points. La cote parisienne avait reculé de 0,81% vendredi et de 0,50% jeudi.

La séance s’annonçait calme en raison de la fermeture de Wall Street pour le jour férié du Martin Luther King Day.

La Chine a annoncé lundi avoir enregistré un produit intérieur brut en hausse de 8,1% en 2021, au plus haut depuis une décennie mais au quatrième trimestre, la croissance s’est toutefois essoufflée (+4% sur an an), après 4,9% au précédent.

Principal indicateur de la consommation, les ventes de détail ont augmenté le mois dernier de 1,7% seulement sur un an, leur plus faible progression depuis l’été 2020.

Pour soutenir l’économie, la banque centrale chinoise a ainsi abaissé lundi un taux d’intérêt clé pour la première fois depuis avril 2020.

La mesure vise à alléger la pression sur les établissements financiers de petite et moyenne taille pour les encourager à accorder davantage de crédits, à des conditions plus favorables, aux entreprises.

La saison des résultats « pourrait jouer le rôle d’élément déclencheur mais également d’accélérateur afin de sortir de cette configuration de marché sans conviction forte depuis maintenant plusieurs séances », écrit Christopher Dembik, directeur stratégie et macroéconomie chez Saxo Banque.

Le lancement a été mitigé vendredi avec les publications des banques américaines dont JPMorgan et Citigroup qui ont déçu contrairement à Wells Fargo.

« Pour le reste, c’est toujours l’inflation et la politique monétaire qui devraient constituer le principal sujet de discussion dans les jours et semaine à venir », affirme Tangi Le Liboux, analyste chez Aurel BGC.

La baisse des ventes se poursuit chez Renault

Renault a annoncé lundi que ses ventes avaient continué de baisser en 2021, avec près de 2,7 millions de véhicules écoulés dans le monde (-4,5% par rapport à 2020). La marque Renault a vendu 30% de véhicules hybrides et électriques en Europe, hors utilitaires, contre 17% en 2020. Elle vise les 100% d’électriques pour 2030. L’action du constructeur montait de 2,67% à 34,44 euros vers 09H13 à la Bourse de Paris. 

La rotation sectorielle se poursuit

Les valeurs dites décotées qui misent sur la réouverture des économies dont les banques, l’automobile, mais aussi Thales (+1,51%), Sanofi (+1,64%) ou encore Carrefour (+1,19%) continuaient d’être plébiscitées au détriment de certaines valeurs de croissance et technologiques comme Worldline (-1,16%), Capgemini (-0,45%) ou Teleperformance (-0,39%).

Euronext CAC40

pan/cdc/spi

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques