Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

La Bourse de Paris reprend sa hausse aidée par la baisse du pétrole

La Bourse de Paris évoluait en hausse de 0,31% dans les premiers échanges jeudi, profitant de la baisse des prix du pétrole, et scrutant...

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris évoluait en hausse de 0,31% dans les premiers échanges jeudi, profitant de la baisse des prix du pétrole, et scrutant toujours la situation en Ukraine. 

L’indice vedette CAC 40 prenait 21,34 points à 6.762,93 points vers 09H35. Après avoir bondi de 3% mardi portée par des espoirs d’avancées dans les négociations ukrainiennes, la cote parisienne avait temporisé (-0,74%) mercredi. 

« Il reste beaucoup à faire au niveau des négociations et aucun accord ne peut être envisagé à court terme », ce qui pourrait créer des remous sur les indices, selon les analystes de Saxo Banque. 

Kiev s’apprête à envoyer jeudi 45 bus pour évacuer des civils depuis Marioupol, ville assiégée du sud-est de l’Ukraine où Moscou a annoncé une trêve, a annoncé Iryna Verechtchouk, vice-Première ministre ukrainienne.

Les forces russes commencent à se retirer du site nucléaire de Tchernobyl, a aussi indiqué mercredi un haut responsable du Pentagone.

Toutefois, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré jeudi ne pas croire aux promesses de la Russie de réduire son dispositif militaire en direction de Kiev.   

Dans les économies occidentales, « les répercussions économiques de la guerre commencent à se faire ressentir », notamment sur l’inflation, estime Saxo Banque. 

Celle-ci a atteint 4,5% sur un an en mars en France, selon une première estimation de l’Insee, contre 3,6% en février. Cela reste toutefois loin du rythme allemand (7,3%) ou espagnol (près de 10%) pour le même mois, d’après les chiffres publiés mercredi. L’indice PCE de l’inflation aux Etats-Unis est aussi attendu pendant la séance. 

La hausse des prix de l’énergie et de l’alimentation tire ces statistiques, d’après l’Insee. La tension sur prix du pétrole s’est accrue depuis le début de la guerre en Ukraine, mais les pays de l’Opep et leurs alliés, qui se réunissent jeudi, ne devraient toujours pas ouvrir plus largement leurs vannes d’or noir.

A l’inverse, la Maison Blanche devrait annoncer jeudi un plan pour puiser jusqu’à un million de barils par jour dans les réserves stratégiques américaines, selon une information de l’agence Bloomberg citant des sources proches du dossier.

Cette information faisait baisser les cours du pétrole, de 4,67% pour le WTI américain, à 102,76 dollars et de 3,50% pour le Brent, la référence en Europe à 109,49 dollars, vers 09H15. TotalEnergies perdait 0,92% à 46,54 euros. 

L’Institut national de la statistique français a aussi fait état d’une légère hausse de la consommation des ménages en février, de 0,8%. 

Jacques Aschenbroich se rapproche de la tête d’Orange

La candidature au poste de président de Jacques Aschenbroich, actuellement à la tête de Valeo, a été validée mercredi par le conseil d’administration d’Orange (-0,13% à 10,75 euros). Il sera en tandem avec Christel Heydemann, nommée directrice générale plus tôt dans l’année. 

Benjamin Smith reconduit chez Air France-KLM

Le directeur général d’Air France-KLM (+1,33% à 4,20 euros) Benjamin Smith a vu son mandat prolongé jusqu’en 2027 tandis que KLM va être dirigée par l’actuelle patronne de la compagnie ferroviaire néerlandaise NS, Marjan Rintel, a annoncé jeudi le groupe aérien.

Euronext CAC40

fs/kd/abx

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques