Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

La France « ouvre aujourd’hui la vaccination des enfants » de 5 à 11 ans, annonce Véran

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans est officiellement ouverte, a annoncé mercredi le ministre de la Santé Olivier Véran, qui a en revanche indiqué que la dose de rappel...

Une enfant reçoit une dose du vaccin Pfizer contre le Covid-19, le 17 décembre 2021 à Paris (Crédit photo : © GEOFFROY VAN DER HASSELT)

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans est officiellement ouverte, a annoncé mercredi le ministre de la Santé Olivier Véran, qui a en revanche indiqué que la dose de rappel n’était pas élargie aux adolescents « pour l’instant ».

« Nous ouvrons aujourd’hui la vaccination pour les enfants, c’est officiel », a declaré le ministre sur BFMTV-RMC, précisant que sur les sites de prises de rendez-vous en ligne, la catégorie des 5-11 ans serait ouverte « dans la matinée ».

Le ministre a officialisé cette mesure après avoir « eu les avis favorables des autorités sanitaires et scientifiques ».

« Il faut vraiment engager cette vaccination des enfants », a-t-il souligné.  

« Il suffit de l’accord de l’un des deux parents, il faudra qu’un parent soit présent physiquement », a-t-il rappelé.

Environ 350 centres assureront avec « un circuit particulier » la vaccination des enfants, a détaillé le ministre. 

La Haute autorité de santé (HAS) avait donné son feu vert lundi à la vaccination des enfants de 5 ans à 11 ans –sur la base du volontariat–, après le Comité d’éthique (CCNE) vendredi.

Un ultime avis a été publié mercredi matin par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

Après le début de la vaccination des 5-11 ans à risques le 15 décembre, ce sera donc bientôt au tour de l’ensemble de cette classe d’âge.

cgu-fmp/vk

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques