Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Las Vegas: le salon de la tech ouvre au public, en pleine flambée de Covid

L'édition 2022 du Consumer Electronics Show (CES) ouvre ses portes cette semaine à Las Vegas, en pleine flambée d'une pandémie qui a dopé le secteur mais jette une ombre sur le salon annuel...

Au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le 10 janvier 2020 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Robyn Beck)

L’édition 2022 du Consumer Electronics Show (CES) ouvre ses portes cette semaine à Las Vegas, en pleine flambée d’une pandémie qui a dopé le secteur mais jette une ombre sur le salon annuel le plus connu de l’électronique grand public.

Le logo du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas (Nevada) le 6 janvier 2020 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Robyn Beck)

Amazon, Microsoft, Google, Intel, BMW, General Motors… Une flopée d’entreprises ont annulé ou fortement réduit leur présence sur place alors que les infections au Covid-19 liées au variant Omicron bondissent partout dans le monde. 

Au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le 10 janvier 2020 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Robyn Beck)

Les organisateurs assurent, eux, que tous les protocoles sanitaires sont en place pour accueillir les dizaines des milliers de personnes attendues.

Le nombre d’exposants, environ 2.200, est déjà réduit de moitié par rapport à la dernière édition en présentiel du salon, il y a deux ans, font-ils valoir. Les masques et les preuves de vaccinations sont obligatoires. Ils ont quand même pris la décision vendredi de réduire d’une journée la durée du salon, qui se tiendra donc de mercredi à vendredi.

« Nous sommes convaincus que l’événement, y compris dans le respect des distances appropriées, peut être utile et productif pour les participants et les exposants », ont souligné les organisateurs dans un courriel à l’AFP. Ils n’ont pas souhaité précisé le nombre d’annulations. 

Certains experts appellent toutefois à la prudence, et éventuellement à des tests quotidiens, dans la mesure où certains participants n’appliqueront probablement pas strictement les mesures recommandées. 

« Un événement en intérieur avec des milliers de personnes comporte encore à ce stade des risques, même avec les exigences de vaccination et de port du masque », estime Vincent Rajkumar, professeur de médecine à la clinique Mayo, auprès de l’AFP.

– Sécurité des équipes –

Même avec certains stands vides, le salon accueillera les dernières nouveautés du côté des véhicules autonomes, des voyages dans l’espace, des biens numériques NFT, des outils de télé-travail ainsi que les habituels gadgets.

Entre les commandes sur internet, les réseaux sociaux et tous les services proposés en ligne aux consommateurs coincés à la maison, le secteur des technologies est un des grands gagnants de la pandémie.

Le CES 2022 devait marquer le retour triomphant du salon qui en fait la promotion après une édition 2021 entièrement virtuelle. 

En 2020, il avait accueilli environ 170.000 personnes et plus de 4.500 exposants. Mais le variant Omicron a joué les trouble-fête, poussant certaines entreprises à faire marche arrière. 

Il semble provoquer moins de formes graves que d’autres avatars du virus mais est très contagieux, créant des pénuries de main d’oeuvre aussi bien dans des compagnies aériennes que des hôpitaux surchargés. 

L’opérateur de téléphonie mobile T-Mobile a justifié le 21 décembre l’absence d’une « grande partie » de son personnel sur place et l’annulation du discours que devait donner son patron au nom de la « priorité donnée à la sécurité » de ses équipes et des participants. 

« Ce fut une décision extrêmement difficile à prendre », a de son côté souligné le PDG de la société californienne de vélos électriques Super73 dans un communiqué annonçant, moins d’une semaine avant l’ouverture du CES, son retrait du salon pour des raisons similaires.

De nombreuses sociétés, des start-up notamment, ont investi beaucoup d’argent pour espérer gagner un peu de visibilité à cet événement et présenter leurs dernières nouveautés. 

– Présence importante –

Sierra Space, qui développe un « avion spatial » pouvant être réutilisé pour transporter des hommes et des biens dans l’espace, est l’une d’entre elles. « Nous pensons vraiment qu’il est important d’y être en personne », a indiqué à l’AFP Neeraj Gupta, l’un de ses responsables.

A leurs côtés seront présentés de nouvelles télévisions, des appareils pour une maison intelligente, des outils pour rendre l’habitacle de la voiture plus sûr ou même une cuillère censée rehausser la saveur des aliments. 

Les nouvelles technologies concernant aussi des secteurs plus traditionnels, le fabricant de tracteurs John Deere y dévoilera des composants d’engins autonomes tandis qu’une start-up néerlandaise présentera son idée d’utiliser l’eau pour stocker l’énergie produit par les fermes éoliennes en mer. 

Une course de voitures autonomes, sans pilote, doit aussi avoir lieu sur un circuit automobile vendredi. 

Reste que de nombreux messages parmi le déluge de communiqués envoyés aux journalistes à l’approche du salon commencent de plus en plus par une variante de la même question: « Avec tout ce qui se passe actuellement, je voulais vous contacter pour savoir si vous prévoyez toujours de participer en personne au CES? »

bur-jm/jum/jul/mlb

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques