Couverture du journal du 01/07/2022 Consulter le journal

Les Bourses européennes creusent leurs pertes, Paris et Francfort reculent de plus de 2%

Les Bourses européennes creusaient leur pertes en début de séance vendredi, les investisseurs s'éloignant encore des actions après que la plus grande centrale nucléaire d'Europe, en Ukraine, a été touchée...

A photograph, taken with a zoom effect, shows the CAC 40 amongst stock tickers displayed at the headquarters of the Pan-European stock exchange Euronext, in La Defense district, near Paris, on March 9, 2020.The world is set for its first annual decline in oil consumption in more than a decade due to the impact of the coronavirus outbreak, the IEA said on March 9, 2020. (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - ERIC PIERMONT)

Les Bourses européennes creusaient leur pertes en début de séance vendredi, les investisseurs s’éloignant encore des actions après que la plus grande centrale nucléaire d’Europe, en Ukraine, a été touchée vendredi par des frappes de l’armée russe.

Paris et Francfort reculaient de 2,13% peu avant 09H40 GMT, tandis que Londres reculait de 1,47%. Plus tôt, les Bourses asiatiques avaient aussi chuté, Tokyo perdant 2,23%, sonnés par de vives inquiétudes sur l’Ukraine, où des tirs russes ont provoqué un incendie dans la plus grande centrale nucléaire d’Europe, qui a finalement été maîtrisé selon Kiev.

Les niveaux de radioactivité restent inchangés sur le site de la centrale de Zaporojie, qui compte six réacteurs nucléaires et fournit une grande partie de l’énergie de l’Ukraine, a assuré l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), selon laquelle aucun équipement « essentiel » n’a été endommagé.

fs/mgi/eb

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques