Couverture du journal du 25/11/2022 Consulter le journal

L’historique studio MGM a rejoint le géant du e-commerce Amazon

Le mythique studio hollywoodien MGM a officiellement rejoint les studios et la plateforme vidéo d'Amazon, a annoncé jeudi le géant du commerce en ligne, qui a déboursé 8,45 milliards de dollars pour mieux s'armer face...

Le logo d'Amazon devant le lion du studio MGM à Los Angeles, le 26 mai 2021 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Chris Delmas)

Le mythique studio hollywoodien MGM a officiellement rejoint les studios et la plateforme vidéo d’Amazon, a annoncé jeudi le géant du commerce en ligne, qui a déboursé 8,45 milliards de dollars pour mieux s’armer face à la concurrence dans le secteur du streaming.

« Avec plus de 4.000 films, 17.000 épisodes de séries télévisées, 180 prix aux Oscars et 100 aux Emmy Awards, le studio historique, quasi centenaire, va compléter le travail de Prime Video et Amazon Studios pour fournir un choix de divertissements variés aux clients », indique un communiqué de presse.

Amazon avait annoncé en mai 2021 le rachat de MGM. Le groupe de Seattle récupère ainsi un catalogue qui comprend, entre autres, les « James Bond » et « Rocky », mais aussi « Le Silence des agneaux » ou « Basic Instinct ».

Il s’agit de la deuxième acquisition la plus chère de l’histoire d’Amazon après celle des supermarchés américains Whole Foods pour 13,7 milliards de dollars en 2017.

Bruxelles a annoncé mardi avoir autorisé sans conditions cette acquisition, estimant que l’opération ne posait « aucun problème de concurrence » en Europe.

La transaction est cependant contestée aux Etats-Unis. Inquiets du pouvoir croissant d’Amazon sur le secteur du streaming de vidéos sur abonnement (SVOD), des syndicats tentent de l’empêcher, appuyés par des personnalités politiques.

Le Strategic Organizing Center, une fédération qui dit représenter près de quatre millions d’employés, a notamment appelé l’autorité américaine de la concurrence (FTC) à s’y opposer.

Elle estime qu’Amazon va contrôler environ 56.000 titres après cette opération, loin devant Netflix qui disposerait d’un peu moins de 20.000 titres.

« La FTC ne fait pas de commentaires sur des transactions spécifiques », a réagi une porte-parole de l’agence fédérale dans une déclaration transmise à l’AFP.

« Nous réitérons toutefois le fait que la Commission n’est pas une autorité qui approuve les transactions et qu’elle est en mesure de contester un accord à tout moment si elle détermine que celui-ci enfreint la loi », a-t-elle ajouté. 

La FTC a par ailleurs rappelé qu’elle envoyait depuis l’été dernier des lettres d’avertissement pour des fusions ou des acquisitions qu’elle n’avait pas eu le temps d’examiner dans le cadre imparti par la loi, afin de prévenir les parties concernées qu’elles étaient toujours sous le coup d’une enquête.

Le régulateur n’a pas souhaité confirmer s’il avait envoyé un tel courrier à Amazon et MGM.

Créé en avril 1924 par Marcus Loew, un propriétaire de cinéma, MGM est devenu l’un des plus importants studios d’Hollywood avec une pléiade de stars comme Greta Garbo, Joan Crawford, Clark Gable, Katharine Hepburn et Elizabeth Taylor. 

Il a connu de nombreux déboires financiers depuis les années 1970, passant entre de nombreuses mains avant de se déclarer en faillite en 2010 puis de se restructurer.

Prime Video est la plateforme de streaming d’Amazon, comprise dans l’abonnement au service de commerce en ligne qui permet notamment aux utilisateurs de se faire livrer sans frais et plus rapidement.

En avril, Prime a indiqué compter plus de 175 millions d’abonnés.

juj-dho-bur/Dt/rle

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques