Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

Lyon passe à 30 km/h pour « sauver des vies »

Casque de chantier, gilet fluorescent et chalumeau en main, Grégory Doucet, le maire écologiste de Lyon, a inauguré mercredi la "ville 30", fixant lui-même une signalisation horizontale sur la voirie...

Des employés municipaux installent la nouvelle signalisation indiquant le passage à la limitation à 30 km/h dans une rue de Lyon, le 29 mars 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - OLIVIER CHASSIGNOLE)

Casque de chantier, gilet fluorescent et chalumeau en main, Grégory Doucet, le maire écologiste de Lyon, a inauguré mercredi la « ville 30 », fixant lui-même une signalisation horizontale sur la voirie informant la population du changement de vitesse.

Les employés municipaux placent la nouvelle signalisation indiquant le passage à la limitation de vitesse à 30 km/h à Lyon, le 29 mars 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Olivier CHASSIGNOLE)

A partir de ce mercredi, la vitesse est réduite de 50 km/h à 30 km/h dans 84% de la voirie municipale contre 34% auparavant. La priorité: « avoir moins de morts et moins de blessés graves », mais aussi « améliorer la qualité de l’air », indique l’édile.

« Lyon rejoint toutes les grandes villes européennes – Bruxelles, les villes espagnoles, néerlandaises, Paris, etc., qui ont déjà fait le choix du 30 km/h et qui ont déjà démontré, chiffres à l’appui, qu’effectivement, on avait, en moyenne, entre 40% et 50% de morts et de blessés graves en moins sur les routes », a-t-il déclaré à l’AFP.

Dans la capitale des Gaules, le maire recense entre 10 et 15 morts par an et il entend « sauver des vies » grâce à cette mesure, estimant qu’un piéton heurté par une voiture roulant à 30 km/h avait entre 10 et 20% de chances d’être tué, contre 80 et 90% si elle roule à 50 km/h.

Place Bellecour, Louise Roussière, 29 ans, attend patiemment au feu rouge sur son vélo avec son  casque rose. Elle estime qu’il s’agit d’une « bonne nouvelle pour la ville », notamment parce qu’elle est « ultra polluée ».

Également cycliste, Alex Page estime lui que si les piétons, les vélos, les voitures et les motos « faisaient gaffent au feu » et respectaient « un minimum le code », « ça ira mieux », mais ce musicien de 31 ans n’est pas sûr que la réduction de la vitesse « y changera quelque chose ».

« C’est une catastrophe », déplore un peu plus loin Alain. Pour ce chauffeur VTC de 60 ans, la nouvelle mesure va poser « problème » à ses clients, qui le sollicitent quand ils « sont pressés et quand ils ont besoin d’aller vite prendre un train ou d’aller à leur boulot le matin ».

Mathias Lepeletier, technicien de maintenance qui passe le plus clair de son temps sur la route, enchérit: « Déjà à 50 km/h c’était la galère, à 30 (…) ça va faire encore beaucoup plus de bouchons qu’avant ».

Pendant un mois, les contrevenants ne seront pas verbalisés mais rappelés à l’ordre. Parmi les 59 communes de la métropole, Bruno Bernard, son président écologiste, a par ailleurs déclaré à l’AFP qu’il souhaitait faire « passer le maximum de communes à 30 km/h ».

anr/ag/ide

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques