Couverture du journal du 23/09/2022 Consulter le journal

Présidentielle: les parrainages au coeur des préoccupations, Pécresse et Jadot en meeting

Une campagne en cache une autre : plusieurs candidats les plus en vue pour la présidentielle ont sonné lundi la mobilisation générale en quête des 500 parrainages d'élus nécessaires pour se...

Marine Le Pen, candidate du RN à la présidentielle, présente son programme économique au Medef, le 21 février 2022 à Paris (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Eric PIERMONT)

Une campagne en cache une autre : plusieurs candidats les plus en vue pour la présidentielle ont sonné lundi la mobilisation générale en quête des 500 parrainages d’élus nécessaires pour se présenter au scrutin du 10 avril.

Le président Emmanuel Macron au sommet UE-Union africaine, le 18 février 2022 à Bruxelles (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – JOHN THYS)

A moins de deux semaines de la clôture des inscriptions, trois des candidats les mieux placés dans les sondages d’intentions de vote, Marine Le Pen, Éric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon affichent leur inquiétude pour rassembler les fameux sésames.

Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel présente son programme économique au Medef, le 21 février 2022 à Paris (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Eric PIERMONT)

« Je lance un appel aux maires: si vous ne m’aidez pas, des millions d’électeurs seront privés d’élection », a prévenu la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen dans une vidéo publiée lundi sur son compte Twitter. Marine Le Pen a obtenu 366 paraphes à ce jour malgré ses 16 à 17% dans les sondages.

Le candidat Reconquête! à la présidentielle Eric Zemmour présente son programme économique au Medef, le 21 février 2022 à Paris (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Eric PIERMONT)

Selon l’eurodéputé du RN Thierry Mariani, c’est « la mobilisation générale aujourd’hui, tous les élus du RN sont appelés à passer des coups de fil toute la journée ».

Le candidat LFI à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon en meeting à Montpellier, le 13 février 2022 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Pascal GUYOT)

Le Conseil constitutionnel, qui publiera mardi et jeudi des listes de parrainages actualisées, a fixé au vendredi 4 mars, 18H00, l’échéance pour présenter ses 500 signatures et se déclarer formellement candidat.

Même branle-bas de combat du côté d’Éric Zemmour (291 parrainages), qui a dû annuler un déplacement prévu cette semaine à La Réunion pour se consacrer à appeler des élus.

A gauche, le leader de la France insoumise, qui malgré ses 10 à 11% d’intentions de vote n’a que 370 paraphes, a reçu dimanche le parrainage du maire LR de Cannes David Lisnard « par souci civique » et « pour que les démagogues ne jouent pas les victimes ». 

Interrogée lundi lors d’un déplacement à Châteauroux, la candidate LR Valérie Pécresse, qui a déjà pour sa part largement dépassé le seuil des 500 parrainages, a salué sa démarche mais a précisé que, si elle est élue, elle rétablirait « l’anonymat des parrainages ».

De son côté, Christiane Taubira, qui ne dispose que de 86 signatures a lancé un nouvel appel, admettant que « sa campagne est suspendue aux parrainages ».

– « Tsunami démocratique » –

Le président du MoDem François Bayrou a mis en garde lundi contre « un tsunami démocratique si ces candidats ne pouvaient pas se présenter ». Son collectif « Notre Démocratie », une banque de parrainages pour aider les candidats qui font plus de 10% d’intentions de vote, a réuni environ 80 élus, assure-t-il.

A 48 jours du premier tour, la campagne qui peine à décoller reste suspendue à l’annonce de la candidature à sa réélection du président Macron. 

Favori des sondages, le président est plongé dans une intense séquence diplomatique autour de la crise ukrainienne et désormais, son entourage laisse entendre que sa déclaration de candidature devrait être repoussée à la semaine du 28 février.

Le chef de l’État a « une volonté évidente » d’y aller, mais « faire campagne aujourd’hui est effectivement beaucoup plus difficile », a souligné le patron de LREM Stanislas Guerini sur Franceinfo, assurant que « tout est prêt » pour les jours qui suivront le lancement. 

Quelque 200 cadres de la majorité, dont le Premier ministre Jean Castex, son prédécesseur Edouard Philippe et une bonne quinzaine de membres du gouvernement, se sont ainsi rassemblés lundi soir pour préparer la campagne. 

« Ceux qui font de la boxe le savent, il n’y a rien de pire que de penser que le match est gagné: c’est à ça moment là que l’on prend un mauvais coup et c’est à ce moment là que ça vous met par terre », a cependant averti M. Philippe.

– Face au Medef –

De son côté, Mme Pécresse a depuis l’Indre envoyé des signaux à la ruralité, qu’elle a promis de « faire rimer avec modernité » lors d’un meeting dans la salle des fêtes de La Châtre. Après un discours bref, la candidate LR a échangé avec la salle, invitant à « profiter de cette opportunité de la France post-covid pour revitaliser les départements ruraux ».

Le candidat EELV Yannick Jadot a, lui, opté pour une formule en plein air devant la cathédrale de Rouen. Sous un vent puissant, il a notamment livré un plaidoyer pour les énergies renouvelables et contre le nucléaire durant près d’une heure de discours.

Une ambiance bien différente de son « grand oral » devant le patronat lundi matin, où il s’est exprimé comme d’autres prétendants à l’Elysée (Fabien Roussel, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, Éric Zemmour et Marine Le Pen), afin de défendre son programme économique.

La question de la compétitivité a été au centre des discours, les candidats pointant tous devant le Medef le déficit commercial record enregistré par la France l’an dernier.

Mis en cause par Mediapart, le candidat communiste Fabien Roussel a aussi dû se défendre lundi assurant avoir « les documents » prouvant son activité alors que l’organe de presse affirme qu’il aurait été payé entre 2009 et 2014 comme assistant parlementaire sans avoir réellement travaillé.

bur-lb/jmt/cal

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques