Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

Rentrée des classes dans la zone B : la récré sans les masques

"Ils vont pouvoir jouer sans les masques": à Metz, Marseille ou Lille comme ailleurs dans la zone B qui faisait sa rentrée ce lundi, l'heure est au soulagement devant...

Fini les masques dans la cour de récré pour les écoliers et les attestations sur l'honneur d'autotest pour les parents (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Lionel BONAVENTURE)

« Ils vont pouvoir jouer sans les masques »: à Metz, Marseille ou Lille comme ailleurs dans la zone B qui faisait sa rentrée ce lundi, l’heure est au soulagement devant l’allègement des mesures sanitaires à l’école.

Fini les masques dans la cour de récré pour les écoliers et les attestations sur l’honneur d’autotest pour les parents (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – DENIS CHARLET)

Grâce à la décrue de la vague Omicron, le protocole est allégé.

Grâce à la décrue de la vague Omicron, les élèves des écoles élémentaires de la zone B, de retour de vacances, retrouvent un protocole sanitaire allégé (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – LIonel BONAVENTURE)

Fini donc les masques dans la cour de récré pour les écoliers, les attestations sur l’honneur d’autotest pour les parents et allègement des règles de brassage des élèves, qui pourront désormais être plus largement mélangés avec des camarades de leur niveau.

(Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Patrick VALASSERIS)

Le protocole passe du niveau 3 au niveau 2 dans les écoles primaires (maternelles et élémentaires) après les vacances d’hiver des différentes zones (21 février pour la zone B, 28 février pour la A, 7 mars pour la C).

Calendrier reprenant les mesures sur l’allègement progressif des restrictions en France (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Cléa PÉCULIER)

– « Mieux respirer » –

Stéphane Dhios, père de Thom, 7 ans, et Maïa, 11 ans, élèves de CE1 et de CM2 à l’école Notre-Dame, au coeur de Metz, est donc un papa heureux. « S’il y a des profs absents, ils vont pouvoir être répartis dans d’autres classes, car jusqu’à maintenant, il fallait qu’on les reprenne, c’était un peu compliqué », observe-t-il.

A eux deux, les enfants affichent 22 tests au compteur, tous négatifs. Mais Thom voit déjà plus loin : « j’aimerais bien pouvoir enlever le masque dans la classe ».

Devant l’école Cabanis-Bara de Lille, Till, sept ans, se réjouit de pouvoir « mieux respirer en liberté ». La directrice, Audrey Thomas, qui invite les écoliers à retirer leur masque pour rejoindre la cour, est elle aussi ravie de les voir « entrer avec le sourire » et « découvrir le visages des adultes » de l’école.

Lundi, les premières académies à rentrer étaient celles de Strasbourg, Nancy-Metz, Reims, Lille, Amiens, Rouen, Caen, Rennes, Nantes, Orléans-Tours, Nice et Aix-Marseille. 

L’allègement du protocole signe la fin de la « galère » pour Sabri Neima, mère de deux enfants scolarisés à l’école Jean Mermoz dans le 7e arrondissement de Marseille: « on [était] obligé de les ramener au travail; c’est un vrai soulagement pour nous ». 

Un soulagement partagé par Audrey à Metz, mère de deux enfants de 4 et 10 ans (qui ne souhaite pas donner son nom de famille) : « Il est temps qu’ils commencent à retrouver leur insouciance d’enfants ».

Pas de changement en revanche pour les collèges et les lycées qui restent au niveau 2.

– « Rester vigilant » –

Et la fin du masque en salle de classe tant attendue par Thom? Les enfants devraient « très vraisemblablement » pouvoir enlever le masque en intérieur à l’école « avant la fin de l’année scolaire », a avancé le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer.

Selon des chiffres publiés vendredi par la rue de Grenelle, on compte actuellement –avec deux zones en vacances– 2.274 classes fermées, contre 16.836 le 3 février. 

Avec le protocole de niveau 2, à la cantine, « la stabilité des groupes est recherchée et, dans la mesure du possible, les mêmes élèves déjeunent tous les jours à la même table dans le premier degré », écrit le ministère dans la Foire aux questions actualisée sur son site internet.

« Les réunions avec les parents d’élèves doivent prioritairement être organisées selon un système de prise de rendez-vous, pour éviter un brassage trop important de personnes », note encore le ministère. 

Pour Guislaine David, secrétaire générale du SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire, « la reprise de l’école va être beaucoup plus sereine qu’elle ne l’était au mois de janvier ». « Cet allégement de protocole se fait de manière progressive, c’est rassurant car il faut tout de même rester vigilant ».

Les règles seront aussi assouplies pour les tests: à partir du 28 février, les élèves cas contact ne devront plus en faire trois mais un seul au bout de deux jours (J2).

asm-bur-mby-ha/bow

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques