Couverture du journal du 01/07/2022 Consulter le journal

TGV Sud-Est: CGT et SUD lèvent l’appel à la grève, mais toujours 1 TGV sur 2 vendredi

La CGT-Cheminots et SUD-Rail ont levé jeudi leurs appels à faire grève de vendredi à dimanche sur l'axe TGV Sud-Est, mais cette décision est "trop tardive" pour améliorer le trafic vendredi, où seulement un TGV Sud-Est sur deux circulera, ont...

Un TGV à la Gare de Lyon à Paris (Crédit photo : © Bertrand GUAY)

La CGT-Cheminots et SUD-Rail ont levé jeudi leurs appels à faire grève de vendredi à dimanche sur l’axe TGV Sud-Est, mais cette décision est « trop tardive » pour améliorer le trafic vendredi, où seulement un TGV Sud-Est sur deux circulera, ont annoncé les syndicats et la direction de la SNCF.

Le PDG du groupe SNCF, Jean-Pierre Farandou, en février 2021 à Saint-Denis, près de Paris (Crédit photo : © ERIC PIERMONT)

Au démarrage des départs en vacances de Noël, ces appels à la grève ont été levés « trop tardivement sur le plan opérationnel pour assurer une remontée » du nombre de TGV en circulation vendredi, a expliqué la direction.

Samedi et dimanche, le trafic des « TGV Sud-Est sera quasi normal », a-t-elle ajouté. Le trafic des autres TGV, « Nord, Est et Atlantique » sera normal « durant tout le week-end », de vendredi à dimanche, a précisé le groupe ferroviaire, qui prévoyait mercredi un trafic seulement « quasi normal » vendredi sur l’axe TGV Atlantique.

Les syndicats avaient appelé à la grève sur l’axe TGV Sud-Est pour obtenir des améliorations des rémunérations et des conditions de travail.

« On sort (de la grève) en commun avec la CGT », a déclaré Erik Meyer, secrétaire fédéral de SUD-Rail, mais c’est « une suspension pour ce week-end ». « La CGT-Cheminots lève ses préavis », a confirmé son porte-parole, Cédric Robert. Mercredi soir, l’autre syndicat qui avait déposé un préavis de grève sur cet axe pour le premier week-end des départs en vacances de Noël, l’Unsa ferroviaire, avait déjà annoncé sa décision de « sortir de la grève ».

La direction de la société SNCF Voyageurs, de son côté, « prend note avec satisfaction de l’annonce par la CGT et SUD-Rail de leur décision (…), après la même annonce par l’Unsa », a-t-elle indiqué.

« Cette levée intervient après que les organisations syndicales ont accepté la dernière proposition faite par la direction de l’axe TGV Sud-Est mardi soir », selon la direction. Depuis, « il a continué à y avoir des discussions non-stop » entre syndicats et direction, mais « la proposition de mardi soir » de primes de 600 euros pour les conducteurs et de 300 euros pour les contrôleurs a été « l’ultime proposition », a souligné un porte-parole de SNCF Voyageurs.

Dans un communiqué commun, la CGT-Cheminots et SUD-Rail expliquent avoir « mené des discussions au niveau local qui permettent la victoire sur une partie des revendications et d’acter la suspension du préavis de grève ».

Les deux syndicats « dénoncent la méthode déployée par la direction, qui préfère négocier par médias interposés plutôt que d’organiser une véritable négociation avec l’ensemble des acteurs autour de la table ».

er/bfa/dch   

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques