Couverture du journal du 23/09/2022 Consulter le journal

Un ferry P&O supplémentaire immobilisé côté anglais pour raisons de sécurité

Un navire supplémentaire de la compagnie P&O Ferries a été immobilisé pour des raisons de sécurité, a annoncé l'agence maritime britannique mercredi, ce qui risque de perturber le redémarrage de la...

Des navires de la compagnie P&O Ferries dans le port de Douvres, dans le Kent, le 11 avril 2022 s Travellers heading to France from England were urged Saturday to pack food and water after huge queues developed on routes to the ferry port of Dover. Foremost was the suspension of sailings by P&O Ferries on the popular Dover-Calais route, after it fired nearly 800 seafarers without notice, with another factor was problems with customs processes for freight lorries heading to Dover, after Britain's Brexit divorce from the European Union. A DFDS passenger ferry (R) bound for France passes P&O's 'Pride of Kent' (foreground), 'Spirit of Britain' (L) and 'Pride of Canterbury' (C) ferries, as it departs for France, from the Port of Dover on the south east coast of England, on April 11, 2022. (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - Ben Stansall)

Un navire supplémentaire de la compagnie P&O Ferries a été immobilisé pour des raisons de sécurité, a annoncé l’agence maritime britannique mercredi, ce qui risque de perturber le redémarrage de la liaison Douvres-Calais avant le week-end de Pâques.

L’Agence maritime et des garde-côtes (MCA) a expliqué que ce navire, le « Spirit of Britain », n’était pas autorisé à naviguer en raison de plusieurs problèmes de sécurité identifiés lors d’une inspection. 

« Le Spirit of Britain a été immobilisé parce que des enquêteurs ont identifié un certain nombre de lacunes qui constituaient des motifs de rétention », a indiqué la MCA sans plus de précisions. « Nous avons conseillé à P&O de nous inviter à revenir une fois qu’ils auront résolu les problèmes. Nous ne savons pas encore quand ce sera », a-t-elle ajouté. 

P&O Ferries a suspendu ses services sur sa liaison entre Douvres et le port de Calais (nord de la France) après avoir licencié près de 800 marins le 17 mars. Ces derniers ont été remplacés par des travailleurs externalisés, majoritairement étrangers, et payés bien en dessous du salaire minimum, provoquant la colère des autorités britanniques.

L’entreprise a indiqué que les traversées resteraient suspendues jusqu’au Vendredi Saint (le 15 avril) au plus tôt, mais le redémarrage pourrait être retardé par la décision de la MCA.

Un autre navire sur les cinq utilisés pour effectuer la liaison Douvres-Calais, le « Pride of Kent », reste immobilisé.

La suspension de ces traversées par P&O Ferries a contribué à la formation ces derniers jours de longues files de camions à l’approche de Douvres, principal port transmanche côté anglais. Le trafic y est déjà compliqué par les nouvelles procédures post-Brexit. 

Sollicité par l’AFP, P&O a confirmé que « le Spirit of Britain restera amarré dans son port actuel, après les inspections de la MCA ».

L’entreprise a souligné que ces derniers jours, la MCA avait jugé sûrs à la navigation deux autres navires, le « European Causeway » et le « Pride of Hull », ajoutant: « Nous continuons à travailler avec toutes les autorités compétentes pour remettre tous nos navires en service ». 

« Nous prenons la sécurité de nos passagers et de notre équipage très au sérieux et espérons que tous nos navires accueilleront à nouveau des passagers touristiques et des clients de fret dès que tous les tests de sécurité obligatoires auront été réussis », a encore déclaré l’entreprise.

pau/gmo/mlx/spi

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques