Couverture du journal du 25/11/2022 Consulter le journal

Vigilance orange étendue à deux nouveaux départements pour vent et avalanche

La vigilance orange pour vents violents a été étendue vendredi matin à deux départements supplémentaires, le Puy-de-Dôme (63) et la Haute-Loire 43 qui s'ajoutent aux Deux-Sèvres (79), la Vienne (86) et la Charente-Maritime (17), a annoncé dans son dernier bulletin Météo-France, qui avait également déjà placé la Savoie (73)...

La vigilance orange pour vents violents a été étendue vendredi matin à deux départements supplémentaires, le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - VALERY HACHE)

La vigilance orange pour vents violents a été étendue vendredi matin à deux départements supplémentaires, le Puy-de-Dôme (63) et la Haute-Loire 43 qui s’ajoutent aux Deux-Sèvres (79), la Vienne (86) et la Charente-Maritime (17), a annoncé dans son dernier bulletin Météo-France, qui avait également déjà placé la Savoie (73) en vigilance orange pour le risque fort d’avalanche en montagne.

La vigilance orange pour vents violents a été étendue vendredi matin à deux départements supplémentaires, le Puy-de-Dôme et la Haute-Loire (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse – Sameer Al-DOUMY)

La tempête Diego se présente sur le proche atlantique ce vendredi matin, a indiqué le service météorologique à 06H00. Elle va traverser le pays aujourd’hui d’ouest en est.

Les vents les plus forts souffleront de l’archipel charentais au Massif Central entre la mi-journée et la nuit de vendredi à samedi.

Sur les départements placés en vigilance orange, les rafales seront comprises entre 90 et 110 km/h dans les terres avec des pointes à 120 km/h sur le littoral.

Une telle situation est plutôt rare en avril.

Une grande partie du pays connaîtra également un temps « agité »: de nombreux départements sont placés en vigilance « jaune » en raison d’un vent soutenu et de pluies conséquentes.

Quelques chutes de neige sont même possibles entre la Normandie et les frontières allemandes. 

En conséquence, ce vent est susceptible de perturber les activités humaines de façon importante, des dégâts importants sont à attendre et les conditions de circulation peuvent être localement difficiles et quelques perturbations peuvent affecter les transports aériens et ferroviaires (et maritimes).

Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d’électricité et de téléphone.

En Corse, de violentes rafales seront à craindre jusqu’en début de matinée sur le relief et le nord de l’île. Le vent perdra ensuite un peu de vigueur.

– Avalanches spontanées –

Meteo-France avait indiqué jeudi après-midi, côté précipitations, qu’une nouvelle vague de pluies allait envahir rapidement une large moitié nord de l’Hexagone en matinée. Les précipitations seront passagèrement soutenues et parfois mêlées de coups de tonnerre de la Bretagne et de la Normandie à l’Ile-de-France et au Grand Est.

De la Franche-Comté au massif alpin, il pleuvra encore durablement et copieusement.

Les précipitations seront plus irrégulières sur le centre-ouest, faibles et éparses l’après-midi sur le Sud-Ouest et la vallée du Rhône. Le pourtour méditerranéen conservera un temps sec et lumineux, passagèrement voilé.

Par ailleurs, il neige sur les Alpes du nord vers 1800 m d’altitude.

En Savoie, maintenue vendredi matin en vigilance orange, la limite d’enneigement se situe vers 1200/1400 m en versants nord et vers 1800 m en versants sud.

Quantités de neige fraîche attendues sur l’épisode: de 60 cm à 1 m vers 2000 m d’altitude, localement plus dans certains secteurs avec des accumulations dues à un vent tempétueux.

Le niveau de risque d’avalanche est fort (niveau 4 sur l’échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise, avec de nombreux départs spontanés d’avalanche attendus.

Ces avalanches peuvent devenir nombreuses et volumineuses et menacer des infrastructures situées au-dessus de 1800-2000 m d’altitude.

Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie remplace rapidement la neige et humidifie fortement le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient ainsi atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés.

Il faudra attendre samedi après-midi pour voir enfin le risque d’avalanche spontanée baisser.

En ce qui concerne les températures, le matin, il fera entre 3 et 8 degrés sur le tiers nord, 7 à 12 en allant vers le sud, 12 à 15 en bord de Méditerranée.

L’après-midi, les températures maximales atteindront 17 à 21 degrés au sud de la Garonne et sur les régions méditerranéennes, localement 23/24 sur la Côte d’Azur, au mieux 6 à 9 degrés au nord de la Seine, et 10 à 16 sur le reste du pays.

met/elm

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques