Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

Walmart remonte les salaires de ses chauffeurs routiers et va en embaucher 5.000 cette année

Le géant américain de la distribution Walmart a annoncé jeudi qu'il allait remonter les salaires de ses chauffeurs routiers, pour les porter à des niveaux bien supérieurs à la moyenne du secteur...

Un magasin Walmart à Washington, le 18 août 2020 (Tous droits réservés. © (2022) Agence France-Presse - NICHOLAS KAMM)

Le géant américain de la distribution Walmart a annoncé jeudi qu’il allait remonter les salaires de ses chauffeurs routiers, pour les porter à des niveaux bien supérieurs à la moyenne du secteur, et accélérer la formation de nouveaux conducteurs.

Les routiers salariés du groupe pourront désormais gagner jusqu’à 110.000 dollars dès leur première année, selon le communiqué. Jusqu’ici, le salaire moyen pour une nouvelle recrue était de 87.500 dollars, a précisé le groupe à l’AFP.

Une étude publiée en 2020 par l’Association américaine des routiers (ATA) évaluait à 58.000 dollars par an le salaire moyen d’un chauffeur en 2019. Ce chiffre masque d’importantes disparités. Les chauffeurs indépendants ou appartenant à des compagnies de transport gagnent souvent moins que les salariés de « flottes privées ».

Ces dernières dépendent directement de la société propriétaire des marchandises transportées, comme dans le cas de Walmart, et dont le transport routier n’est pas le métier principal.

Walmart compte environ 12.000 chauffeurs salariés. Le groupe de distribution est, au total, le premier employeur aux Etats-Unis avec 1,6 million de salariés. L’annonce de la société de Bentonville (Arkansas) intervient alors que le secteur du transport routier souffre d’une importante pénurie.

En octobre dernier, l’ATA estimait à un peu plus de 80.000 le nombre de conducteurs manquant pour satisfaire la demande en matière de fret routier, un record. C’est environ 30.000 de plus qu’il y a quatre ans.

Cette pénurie est attribuée, pour partie, selon l’ATA, à la pénibilité du travail, à l’âge minimum fixé à 21 ans, ou à l’obligation de fournir un test négatif au cannabis, alors que sa consommation est désormais légale dans de nombreux Etats américains.

La pandémie de Covid-19 s’est ajoutée à tous ces éléments et a entraîné le départ de nombreux camionneurs.

« Nous prévoyons de faire croître notre flotte » et d’embaucher 5.000 chauffeurs cette année, a indiqué à l’AFP un porte-parole de Walmart. Par ailleurs, le groupe prévoit également d’augmenter ses capacités pour former de 400 à 800 conducteurs d’ici fin 2023.

jmb-tu/juj/spi

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques