Couverture du journal du 29/09/2023 Le magazine de la semaine

Un vent nouveau sur l’Opéra National de Bordeaux

L'Opéra National de Bordeaux a présenté son programme pour la saison 2023-2024. Si elle dresse un bilan satisfaisant de la saison qui s’achève, la direction de l’établissement a décidé de réduire les levers de rideau pour faire face à l’inflation.

Joseph Swensen, Opéra National de Bordeaux

Joseph Swensen, nommé directeur musical de l'Opéra national de Bordeaux © Lukasz Rajchert

Une saison difficile mais une belle saison ». En préambule de la présentation de la saison 2023-2024, Emmanuel Hondré, directeur général de l’Opéra national de Bordeaux, tire les leçons de celle qui s’achève. « Je remercie la Ville et l’État de nous avoir soutenus, surtout pour financer le surcoût énergétique de cette grande maison», annonce-t-il d’emblée. Sur son budget annuel de 31,1 millions d’euros, 74% proviennent des subventions de la Ville de Bordeaux, du Ministère de la Culture, et de la Région Nouvelle- Aquitaine.

30 levers de rideau en moins

Pour compenser ces surcoûts, l’Opéra programmera l’année prochaine 30 levers de rideau en moins. Mais il ne transigera ni sur ses actions sociales ni sur sa grille tarifaire qui demeure inchangée. « Malgré la hausse des coûts de l’énergie et les conséquences financières de la crise sanitaire, l’ONB souhaite vivement ne pas impacter son public : les tarifs habituels des spectacles n’augmenteront pas ».

Un directeur musical et deux étoiles

Parmi les nouveautés marquantes annoncées : de nouveaux visages rejoignent les rangs de l’ONB. La direction a annoncé la nomination de deux étoiles pour son Ballet, Mathilde Froustey et Riku Ota. Et elle a annoncé l’arrivée de Joseph Swensen en tant que nouveau directeur musical, succédant à Paul Daniel. Il sera à la manœuvre pour célébrer, en 2024, les 10 ans de l’auditorium. Avec une série de 17 concerts, l’Orchestre mettra notamment à l’honneur les symphonies de Beethoven. La compositrice Diana Soh sera en résidence cette saison. Et près de la moitié de chefs invités cette année seront des femmes. Le Ballet, dirigé par Eric Quilleré, présentera quant à lui trois nouvelles productions, dont Giselle mis en scène par Matali Crasset.

Zéro achat

Enfin le Chœur de l’Opéra, dirigé par Salvatore Caputo, présentera neuf spectacles dont sept nouvelles productions. Après le succès du Requiem de Mozart la saison passée, l’Opéra réitère son expérience zéro achat avec La Bohême de Puccini. « Cette saison représente un temps fort construit autour de l’ouverture et de recherche de nouveaux publics », a aussi commenté Emmanuel Hondré. Alors, en collaboration avec Délégation Académique à l’Éducation Artistique et à l’Action Culturelle de l’académie de Bordeaux, ONB développe un format d’apprentissage axé sur l’écoute, la vision, l’échange et la participation active pour les jeunes.

L’Opéra National de Bordeaux en chiffres

31,1 millions d’euros de budget annuel
400 salariés
230 000 spectateurs en moyenne par saison
3 forces artistiques (Orchestre, Ballet et Chœur) avec près de 180 artistes permanents.
2500 places
2 lieux de diffusion : le Grand Théâtre et l’Auditorium

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale