Couverture du journal du 23/10/2020 Consulter le journal

Alogia Groupe lève 3 millions

Le spécialiste de la prévention santé pour le bien-vieillir à domicile, dont le siège est à Bordeaux, vient de réaliser une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de deux investisseurs privés qui deviennent ses vice-présidents. De quoi accélérer son développement dans un secteur d’avenir.

Alexandre PETIT, PDG d'Alogia Groupe ©Virginie Lechene

La population française vieillit. Selon l’Insee, dans trente ans, le pays comptera plus de 24 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, dont 4 millions en perte d’autonomie. Ce vieillissement de la population constitue un des défis majeurs des décennies à venir. Depuis sa création il y a 6 ans, le groupe Alogia se veut le spécialiste de la prévention santé en faveur du bien-vieillir à domicile et cherche à limiter le recours à des solutions curatives souvent plus dommageables pour la personne et plus coûteuses. Au travers de ses cinq filiales, il œuvre en faveur de l’autonomie des personnes âgées et accompagne les professionnels du secteur (bailleurs sociaux, groupes de protection sociale, assurances, collectivités et promoteurs immobiliers) dans l’élaboration d’actions préventives dans l’habitat : diagnostics de prévention par des professionnels de santé au domicile des seniors, accompagnement à la création de logements évolutifs, réalisation de missions d ‘expertises et de formation… Sous la direction de son président Alexandre Petit, Alogia Groupe compte aujourd’hui 330 collaborateurs, dont 30 salariés et un réseau national de 300 ergothérapeutes.

Afin d’accélérer son déploiement, de consolider sa position sur le marché national et de partir à la conquête du marché international, Alogia Groupe vient de lever 3 millions d’euros auprès de deux investisseurs privés, Olivier Delouis et Stéphane de Laforcade, avec le soutien de la Région Nouvelle- Aquitaine, de BPI et de Michelin développement.

En 2009, Stéphane de Laforcade et Olivier Delouis ont fondé Gekko, spécialiste de la réservation d’hôtels en BtoB. En moins de 10 ans, le groupe réalise un chiffre d’affaires de près de 400 millions d’euros et emploie plus de 400 collaborateurs en Europe. En 2017, les deux associés l’ont cédé pour 100 millions d’euros à un groupe du CAC40. Souhaitant aujourd’hui s’investir dans un projet société à fort potentiel de croissance, leur choix s’est porté sur Alogia Groupe, dont ils ont été nommés vice-présidents. « Nous aurons à cœur de conserver les valeurs humaines du Groupe qui ont fait sa réputation et qui sont indissociables de son succès », confie Olivier Delouis. « Avoir des investisseurs de cette qualité à nos côtés représente un vrai changement de dimension et un gage de confiance pour nos partenaires », assure Alexandre Petit, président d’Alogia.

Grâce à ces nouveaux moyens financiers, le groupe se restructure et vise un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2022. Il vient d’ouvrir un bureau à Paris et prévoit de recruter 50 CDI sur l’ensemble de ses sites d’ici la fin de l’année. Alogia Groupe travaille déjà à un partenariat avec un acteur industriel majeur et élabore une stratégie de croissance externe : plusieurs rachats d’entreprises devraient ainsi être annoncés dans les semaines à venir.