Couverture du journal du 30/07/2021 Consulter le journal

Bordeaux, Opéra rock avec Iggy Pop

Après une saison quasi blanche pour cause de pandémie, le rideau va se relever à l’Opéra de Bordeaux pour une saison 2021 - 2022 qui s’annonce d’ores et déjà remarquable, aussi bien par son programme que ses interprètes. Et parmi eux un artiste hors normes, icône rock, alter ego de Bowie, Iggy Pop lui-même. L’Opéra crée ainsi l’événement et cherche à attirer un nouveau public.

Iggy Pop Opéra Bordeaux 2022

Iggy Pop © Rob Baker Ashton

La programmation de la prochaine saison de l’Opéra national de Bordeaux fait précisément penser à une chanson d’Iggy Pop Strong Girl, entendue dans Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax (1991). En effet l’institution bordelaise, privée de spectacles comme tant d’autres lieux français emblématiques pour cause de Covid, a décidé de frapper fort pour la prochaine saison. Parmi toutes les têtes d’affiches qui seront présentes dans tous les domaines (lyriques, ballet, récital, symphonique…), la venue d’Iggy Pop le 21 mai 2022 à l’Auditorium de Bordeaux constitue à n’en pas douter un événement tonitruant et inattendu pour l’Opéra.

« Notre mission est de mettre à disposition du public le patrimoine culturel et musical mondial. Iggy Pop en fait partie et il est très touché par la reconnaissance de notre institution. C’est une façon de montrer que l’Opéra de Bordeaux est ouvert à tous les publics. Et si ça peut créer des ponts entre les fans d’Iggy Pop et les amateurs de jazz et de symphonique, eh bien ce sera formidable », déclare Olivier Lombardie, administrateur général de l’Opéra de Bordeaux, pas peu fier de cette annonce qui en a surpris plus d’un. Concrètement, la programmation d’un artiste de cette envergure s’est faite grâce à l’opportunité de la tournée mondiale prévue l’année prochaine. L’idée de le faire venir remonte à 2019 où même un concert en extérieur était prévu et la pandémie est arrivée… Cette fois, sous réserve de bonnes conditions sanitaires, « l’Iguane » (son surnom) jouera à l’Auditorium dans une salle de 1 000 places avec des billets allant de 8 à 80 euros. « Il a été particulièrement attentif à ce que le prix des places soit accessible », souligne Olivier Lombardie. « Nous avons ainsi négocié son cachet de manière à équilibrer le concert », ajoute l’administrateur qui n’en dira pas plus sur le montant du dit cachet.

Opéra national de Bordeaux

© Shutterstock / Rostislav Ageev

UNE INFLUENCE MUSICALE SUR SON ÉPOQUE ESSENTIELLE

Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient pas, Iggy Pop est un chanteur, compositeur et acteur américain originaire du Michigan. De son vrai nom James Newel Osterberg Jr. né en 1947, il a considérablement influencé la musique de la fin du XXe siècle avec d’abord son groupe The Stooges de 1967 à 1974 puis de 2003 à nos jours. Il est historiquement l’un des précurseurs du mouvement punk au point que des musiciens tels que Kurt Cobain (Nirvana) ont revendiqué son héritage. Avec son jeu de scène outrancier et son torse nu dévoilant une musculature saillante, il incarne avec brio l’alliance du sublime et du grotesque, bref il fait le show et les spectateurs s’en souviennent. Chacun a en tête les tubes des Stooges tels I Wanna Be Your Dog, Search And Destroy mais aussi ses cartons en solo issus de sa collaboration avec son sauveur David Bowie (The Passenger, China Girl, Lust For Life) ou encore In The Death Car (BO du film Arizona Dream avec Goran Bregovic).

Iggy Pop fait partie du patrimoine musical mondial

Ces dernières années, « The Godfather of Punk » (le parrain du punk) s’est quelque peu assagi, multipliant les duos notamment avec Emmanuelle Seigner (La dernière pluie), les apparitions dans des publicités (Gucci) et dans les films (The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch). En 2019, il a sorti son 18e album studio, Free, réalisé en étroite collaboration avec la guitariste Sarah Lipstate, alias Noveller, et le trompettiste Leron Thomas qui apportent une touche ambient et jazz.

Il confie : « Je voulais être libre. Je sais que c’est une illusion et que la liberté n’est qu’un sentiment que l’on ressent, j’ai vécu ma vie jusqu’à présent en croyant que ce sentiment est tout ce dont j’avais réellement besoin, pas nécessairement le bonheur ou l’amour, mais ce sentiment d’être libre. Alors cet album m’est arrivé, et je l’ai laissé faire ». À coup sûr, ce francophile convaincu et amoureux de la culture française s’adressera au public bordelais dans un français tout à fait honorable comme l’ont montré ses deux albums comportant des reprises de chansons françaises Préliminaires et Après.

MÉCÉNAT : NOUVELLE OFFRE « CLUB OPÉRA »

À compter de la saison 2021/2022, l’Opéra National de Bordeaux lance une toute nouvelle offre destinée aux entreprises du territoire qui souhaitent bénéficier d’une offre de relations publiques dédiée tout en s’affirmant comme entreprises citoyennes et engagées. De toutes tailles et de tous secteurs, ancrées sur Bordeaux et la Nouvelle-Aquitaine, les entreprises peuvent rejoindre le Club en faisant un don* et accéder à un programme d’avantages ainsi qu’un accès facilité à des services ; le don sera affecté au financement des actions « Opéra pour tous ! » destinées à ouvrir plus largement les portes de l’Opéra, aller à la rencontre de nouveaux publics et sensibiliser les jeunes générations. Quels avantages ?

« Billetterie Club » : service de billetterie personnalisé (conseil personnalisé, priorité et facilités de réservation), réservation de dernière minute

« Les 1res du Club » : une sélection de soirées clé-en-main, autour des 1res des spectacles les plus attendus de la saison

« La Vie du Club » : accès à un réseau de dirigeants locaux lors de rencontres dédiées (rentrée du Club, présentation de saison en avant-première…)

« La Vie de l’Opéra » : des moments privilégiés au cœur de la vie de l’Opéra (répétitions générales…)

* Les dons effectués au bénéfice de l’Opéra National de Bordeaux sont éligibles au régime fiscal du mécénat (réduction de 60 % du montant du don de l’Impôt sur les Sociétés).

 

En savoir plus

Contact : Fanny Fournier, Responsable Mécénat & Développement f.fournier@onb.fr / 05 56 00 54 12