Couverture du journal du 20/05/2022 Consulter le journal

« Cartoon Movie » : Lumière sur les films d’animation

Du 8 au 10 mars prochain, se tiendra à Bordeaux le forum européen d’animation, organisé par Cartoon. La France se maintient en leadership du long-métrage, avec 15 films sélectionnés.

Cartoon Movie, Bordeaux

© D. R.

Mettre en avant de jeunes producteurs de longs-métrages de films d’animation : c’est l’objectif de la société belge Cartoon. Le forum européen d’animation, « Cartoon Movie », organisé par ces derniers, se tiendra du 8 au 10 mars prochain, à Bordeaux. Pour la 24e édition de cet événement professionnel, ce sont 57 longs-métrages qui seront présentés aux acheteurs, distributeurs, investisseurs et partenaires potentiels. Le but : accélérer le processus de production et de distribution des films produits par ces jeunes talents. Durant deux jours, les projets seront exposés dans deux salles de cinéma en parallèle. Les jeunes producteurs feront un « pitch » de leur projet pendant 30 minutes chacun, et les acheteurs feront des propositions à ceux ayant retenu leur attention. « Le format a été développé car lorsqu’on est jeune, il est difficile d’attirer l’attention des acheteurs », explique Annick Maes, directrice générale de Cartoon. Les projets sélectionnés sont d’ailleurs dans différentes phases : certains sont encore au stade de concept, d’autres sont en développement, en production ou encore en « sneak preview ». « C’est une atmosphère unique », poursuit la directrice.

« UNE SÉLECTION DURE »

Ces 57 projets, c’est un comité de distributeurs et d’agents de vente européen indépendant qui les choisit. « C’est une sélection dure », assure Annick Maes. Cette année, le forum a reçu plus de 130 propositions de longs-métrages. Parmi cette sélection, 15 projets sont français, et notre pays se maintient en tant que leader en Europe du long-métrage d’animation. Par ailleurs, ce sont aussi 9 projets de Nouvelle-Aquitaine qui seront présentés au forum : une première pour la région.

9 projets de Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés

Ayant d’abord eu lieu en Allemagne, puis à Lyon, ce forum professionnel se tiendra pour la 5e année consécutive au Palais des Congrès à Bordeaux. En partenariat avec Bordeaux Métropole, la Région Nouvelle-Aquitaine, le pôle image Maeglis, Cobo et So games, Annick Maes est ravie de l’organisation : « le palais autour du lac est un lieu idéal pour notre forum, on se sent les bienvenus à Bordeaux ». Plus de 850 professionnels sont attendus, dont 10 % de nouveaux acheteurs. La directrice estime qu’il devrait y avoir encore une trentaine d’inscriptions supplémentaires d’ici le début de l’édition. Une version digitale sera disponible à la fin de l’événement pour les personnes n’ayant pu se déplacer.

 

DES PROJETS D’ENJEUX SOCIÉTAUX

« Cette année, on a eu une énorme croissance pour les films adultes », remarque la directrice de Cartoon. Ainsi, 37 % des projets sont destinés à un public majeur, contre 19 % en 2019. Elle constate également qu’il y a « une petite touche sur les projets liés à notre société » : l’immigration, la problématique de certains enfants, l’intégration dans la société… « Naturellement, on a aussi des films pour le grand public, la grande famille », insiste-t-elle. Une journée spéciale est mise en place le 8 mars : « Le coaching programme ». Il s’agit d’une jour- née complète de formation pour une dizaine d’écoles du territoire. L’objectif : les préparer aux métiers liés aux films d’animation. Ce sont 90 étudiants qui y participeront.

« C’est un bon signe pour l’avenir et la nouvelle génération », conclut Annick Maes.