Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Comerso accompagne Laboratoire Gallia dans la valorisation de ses invendus

Bordeaux - Spécialisée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et non alimentaire en France, l’entreprise Comerso se développe dans le secteur de la santé.

Pierre-Yves PASQUIER, Comerso

Pierre-Yves PASQUIER, fondateur de Comerso © Comerso

Comerso vient de signer un contrat avec Laboratoire Gallia pour accompagner, cette marque de l’entreprise Blédina, dans la mise en place d’un système de valorisation de ses produits invendus. Il est effectif depuis le 1er février. L’objectif serait de collecter chaque année auprès d’un large réseau de pharmacies partenaires en France près de 7 000 boîtes de lait infantile 5 semaines avant la date de péremption. Comerso les acheminera ensuite vers les associations partenaires : Banques Alimentaires, Restaurants du cœur, Croix Rouge, et d’autres associations locales pour un maillage complet du territoire. « Nous avons constaté que nos pharmacies partenaires avaient des difficultés à trouver des solutions de revalorisation de leurs laits infantiles invendus. L’application Comerso permet de répondre aux besoins associatifs dans le cadre d’une démarche de solidarité très appréciée, et en interne, et par les pharmaciens », a déclaré Gaël Nedelec, directeur de région Gallia. Créée en 2013, Comerso qui compte 2 200 clients partout en France a permis de redistribuer 65 millions d’équivalents repas aux associations en 2023. 31 000 tonnes de marchandises ont été sauvées des poubelles cette même année. L’entreprise emploie 50 personnes réparties entre le siège social à Bordeaux et le centre de R&D à Angers.