Couverture du journal du 21/06/2024 Le nouveau magazine

Fondation John Bost : Le choix Girondin

Nouvelle-Aquitaine : La fondation John Bost, qui développe des établissements accueillant les personnes en situation de handicap, a choisi Bordeaux pour y déplacer sa direction générale. Rencontre avec l’équipe dans le centre innovant de Talence.

Fondation John Bost, handicap

La Direction Générale de la Fondation John Bost : Guillaume de Clermont, Hélène Antonini-Castéra et le Dr Étienne Pot. © Nathalie Vallez

« Je mettrai des fleurs sur leur chemin « . Si le pasteur John Bost est né il y a 2 siècles, il s’est toutefois montré précurseur en créant sa fondation qui accueille des personnes en situation de handicap, mental ou psychique. Fondée en 1848 dans le village de La Force en Dordogne, la Fondation du même nom est reconnue d’intérêt public quelques années plus tard, et reçoit « ceux que l’on repousse » dans un lieu ouvert « sans mur ni clôture ». « Une vision de l’inclusion avant l’heure », a résumé Guillaume de Clermont, directeur général de la Fondation, lors de la visite d’un des établissements : La Rencontre à Talence.

70 SALARIÉS QUAI DE PALUDATE

La Fondation John Bost vient de déménager, depuis la Dordogne, les bureaux de sa directions générale à Bordeaux pour gagner en souplesse organisationnelle et faciliter les déplacements. « C’est aussi l’occasion de gagner en notoriété, de développer l’attractivité et faciliter le recrutement », a indiqué Hélène Antonini-Castéra, secrétaire générale. Cette décision, prise il y a une dizaine d’années, induit l’installation quai de Paludate de 70 salariés assurant les fonctions supports de l’organisation : communication, animation du réseau, direction et direction médicale, RH, finance, etc. Mais le siège social demeure à La Force, sa terre natale. « La fondation n’a plus à grandir », a estimé Guillaume de Clermont « mais à se consolider. »

UN NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE

La Fondation, qui gère 42 établissements, poursuit ses missions principales et souhaite fédérer patients-résidents, familles et soignants autour de projets innovants. Un nouveau plan stratégique courant jusqu’en 2027 consiste à transformer l’offre, développer son attractivité, promouvoir son engagement et relever le défi de la transformation digitale. Ouvert depuis 2 ans, l’institution de Talence a été financée par des fonds publics, auxquels s’ajoute tout un réseau de donateurs, essentiellement protestants. Car, c’est sa spécificité, la Fondation a été créée par un pasteur et sa présidence reste toujours assurée par un pasteur. La filiation avec la philosophie de John Bost reste forte dans son approche du handicap.

La fondation n’a plus à grandir mais à se consolider

UN ÉTABLISSEMENT À TALENCE

À La Rencontre, la centaine de places est répartie sur les 3 niveaux qui correspondent chacun à une pathologie : polyhandicapés, troubles du spectre autiste et psychotiques. Les équipements sont de haut niveau : au rez-de-chaussée, une cafétéria inclusive, une vaste salle de jeux avec un piano (le pasteur était un excellent pianiste !) et un espace balnéo. À tous les étages, l’approche est sensorielle : hypostimulation et espace de repli pour les autistes, ou salle multisensorielle stimulant les 5 sens. Tout se fait dans la douceur et le respect : il reste encore une quinzaine de places à pourvoir : « La montée se fait de manière très progressive », explique Marc Lalanne, le directeur de l’établissement. « Il n’y a rien de pire qu’une admission qui se révèle un échec, elle doit se faire de la manière la plus apaisée possible. » Si pendant longtemps, les cadres de la fondation rechignaient à communiquer,
ils ont changé et assument maintenant de ne pas pouvoir accueillir tout le monde. « Nous voulons contribuer à changer le regard sur le handicap, et accompagner les familles, y compris celles qui n’ont pas pu être accueillies. »

LA FONDATION EN CHIFFRES

42 établissements ou services sanitaires et médico-sociaux
15 types d’agrément
+ 2 000 personnes accompagnées (enfants, ados, adultes et seniors)
+ 2 300 professionnels
4 régions d’implantation : Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Île-de-France
4 missions principales : l’accueil, la formation des professionnels et bénévoles, l’accompagnement des familles et la transformation du regard sur le handicap

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale