Couverture du journal du 27/11/2020 Consulter le journal

Bordeaux : DL ADDITIVE réinvente Marianne

Dans le cadre d’un projet commun, le magazine Marie Claire et l’agence DDB ont souhaité repenser la Marianne, symbole de la République française, avec des femmes incarnant des valeurs d’accomplissement.

Aujourd’hui, la célébrité et la beauté physique ne suffisent plus pour incarner le symbole français. C’est la société bordelaise DL Additive, spécialisée en impression 3D, qui a réalisé les bustes des 5 dames
choisies pour devenir l’image de la France. Il s’agit de : Aurélie Dupont, danseuse étoile, directrice de la Danse à l’Opéra national de Paris ; Ginette Kolinka, survivante du camp d’Auschwitz-Birkenau et passeuse de mémoire ; Martine Monteil, commissaire divisionnaire, première femme à diriger les plus grandes brigades centrales parisiennes, dont la criminelle ainsi que la direction centrale de la police judiciaire ; Sarah Ourahmoune, championne du monde de boxe et cheffe d’entreprise ; Marie Tabarly, navigatrice et comportementaliste équin. Les maires des villes dont sont issues ces cinq femmes recevront prochainement leurs bustes. Des modèles ont été réalisés à partir de ces productions 3D et permettent désormais à
chaque commune d’obtenir un buste de Marianne à l’effigie de l’une de ces femmes méritantes, ou encore celui de leur choix grâce aux services proposés par DL Additive.