Couverture du journal du 29/09/2023 Le magazine de la semaine

La RoboCup côté business

BORDEAUX - En marge de la compétition mondiale de robotique et d’intelligence artificielle se tiendront le forum professionnel NAIA.R et pour la première fois, la convention d’affaires Robot4Industry. Rendez-vous les 6 et 7 juillet au Parc des expositions.

RoboCup, bordeaux

© D. R.

La particularité de cette édition française de la RoboCup23, c’est tout l’aspect business associé, à travers des événements joints », remarque Olivier Ly, professeur à l’université de Bordeaux et membre du comité organisateur de la RoboCup à Bordeaux. NAIA.R, organisé les 6 et 7 juillet par Sud Ouest et Suez, avec le soutien de l’université de Bordeaux, de la Région Nouvelle Aquitaine et de Bordeaux Métropole, est l’événement B2B centré sur l’intelligence artificielle et la robotique de cette RoboCup23. « L’idée de cette conférence, lancée en 2018, était de mettre en avant l’écosystème data et IA de Nouvelle Aquitaine, avec de très beaux labos et des start-ups en pointe sur ces sujets », assure Mélodie Chambolle, directrice du LyRE, le centre d’excellence et d’innovation de Suez, qui compte une cinquantaine de chercheurs en Gironde. « Le R s’est ajouté lorsque Bordeaux devait recevoir la RoboCup en 2020. Nous avons alors réfléchi à une édition prenant en compte l’écosystème robotique, en partenariat avec le cluster Aquitaine Robotics », explique-t-elle.

IMPACT SOCIÉTAL

Mélodie Chambolle © SUEZ-Jérémie Mazen

Définis par son conseil scientifique, les thèmes choisis pour l’édition 2023 de NAIA.R s’articuleront autour de « l’impact de l’IA et des robots sur la structuration de la société » ; « comment l’IA et la robotique vont modifier nos façons de travailler et de créer de la valeur » ; et enfin « la gestion et la sauvegarde des environnements en coopération avec les machines », abordés lors de 7 tables rondes, 6 workshops et une session de pitchs. « Sur le stand de Suez, après avoir montré les effets de levier des outils d’IA sur le monde de l’eau lors des éditions précédentes, nous aborderons cette année le monde des déchets. L’IA dans les centres de tri nous permet en effet de trier et qualifier les déchets afin de les recycler et de donner une deuxième vie aux matières », précise Mélodie Chambolle. « Nous souhaitons également ouvrir la réflexion sur la façon dont nous allons pouvoir accompagner la transformation de nos métiers. Et rendre les IA les plus décarbonées et vertes possible. »

L’idée de cette conférence, lancée en 2018, était de mettre en avant l’écosystème data et IA de Nouvelle Aquitaine

RENDEZ-VOUS QUALIFIÉS

Enfin, pour la première fois sera organisée durant NAIA.R la convention d’affaires Robot4Industry, portée par le cluster Aquitaine Robotics. « L’idée est d’accélérer sur la partie business en organisant des rendez-vous qualifiés entre les donneurs d’ordre et les offreurs de solutions, grâce à une plateforme de mise en relation », explique Christophe Riboulet. Pour le coprésident du cluster Aquitaine Robotics, et président de l’entreprise Proditec, qui produit des machines d’inspection automatique pour l’industrie, l’objectif est de réunir au moins une trentaine d’offreurs de solutions, originaires du territoire et d’ailleurs, spécialisés dans les robots industriels, qui vont « de la logistique, à la cobotique en passant par l’agriculture ».

Programme RoboCup23

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale