Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac reprend des couleurs

Un an après le lancement de son plan stratégique à 5 ans, le directeur de la société aéroportuaire, Simon Dreschel, fait un point d'étape.

aéroport de Bordeaux-Mérignac

Les travaux débuteront à la fin de la saison estivale sur le terminal billi dédié au low-cost de l'Aéroport de Bordeaux-Mérignac © SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac

 

« Nous venons de vivre une bonne année dans notre métier d’exploitant aéroportuaire », a déclaré Simon Dreschel. Le directeur de la société Aéroport de Bordeaux-Mérignac a fait le point, le 15 février, sur la première année du plan stratégique démarré en 2023 pour cinq ans. Du point de vue de la fréquentation, en 2023, l’aéroport a retrouvé 85 % du niveau de fréquentation de 2019. Il a accueilli 6,6 millions de passagers, ce qui correspond à une hausse de 14,5 % par rapport à 2022. Les flux en provenance et à destination de l’international sont en constante augmentation (+21 % par rapport à 2022). En 2024, 128 lignes directes seront proposées par 22 compagnies aériennes vers 25 pays. À noter deux destinations inédites pour l’aéroport de Bordeaux : Madère et Vérone.

100 millions d’euros pour le bâtiment central

Au-delà de ces chiffres, le plan stratégique porte sur la transformation de la plateforme aéroportuaire du point de vue de la qualité de service et de la décarbonation. Pour améliorer l’expérience client, les infrastructures seront adaptées, à commencer par le terminal billi, dédié au low cost, dès la fin de la période estivale. Mais c’est surtout la construction d’un bâtiment central entre les halls A et B qui nécessitera le plus d’investissement, en l’occurrence 100 millions d’euros sur 240 millions annoncés sur cinq ans. Le début des travaux est prévu début 2026. « Nous voulons que l’aéroport soit dans les meilleurs standards européens en termes de qualité de service », insiste Simon Dreschel.

La carte des destinations pour le printemps/été 2024 © SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac

La carte des destinations pour le printemps/été 2024 © SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac

Production d’énergie renouvelable

Sur le volet de la décarbonation, la production d’énergie renouvelable a débuté en 2023 avec notamment le début du déploiement du photovoltaïque en autoconsommation. Les projets phares de 2024 seront la notification du groupement retenu pour la réalisation d’une centrale en ombrières photovoltaïques sur le parking P4 et le début des travaux de géothermie.

Reste que pour mener à bien tous ces projets, l’aéroport recrute. Alors qu’il emploie aujourd’hui 230 collaborateurs, il vise un effectif de 250 personnes fin 2024. Des profils sont recherchés dans tous les domaines : technique, exploitation et support.