Couverture du journal du 17/07/2024 Le nouveau magazine

Le golf d’Arcachon prépare la suite du parcours

BASSIN D’ARCACHON : À l’occasion des 120 ans du golf, l’association qui le gère fait le bilan : budget équilibré, parcours 18 trous parfaitement entretenu et des perspectives d’extension à l’horizon 2024. Et elle prépare sa candidature à l’appel d’offres lancé par la Ville pour la gestion du golf.

Golf d'Arcachon

Jean-Louis Barjolle vice-président, Roxane Rigaud, association Elles Golf et Serge Vigier, président de l’association du golf d’Arcachon © Golf d’Arcachon / Jean-Philippe Bellon

Grâce à leur gestion rigoureuse et leur engagement, les membres de l’association du golf d’Arcachon ont l’ambition qu’il reste un des meilleurs golfs français. Le ton est donné et les membres ne lésinent pas pour faire valoir le bilan de leur action. « Sur 600 golfs français qui exploitent un parcours, une centaine ont un statut associatif », explique Serge Vigier, président du golf d’Arcachon, « cela représente 17 % des licenciés et 40 % des joueurs les mieux classés. »

Selon le président, si les golfs dits « commerciaux » font du volume et sont importants pour le nombre de licenciés et la formation des nouveaux golfeurs, les golfs associatifs eux privilégient davantage la vie sociale et sportive, et de préciser : « Le golf d’Arcachon correspond bien à la structure sociale du Bassin ». 40% des membres ont entre 50 et 70 ans, et donnent de leur temps et leurs compétences pour la gestion du golf qui existe depuis 120 ans.

EXCELLENCE DU PARCOURS

« Nos objectifs permanents sont la qualité du parcours 18 trous, de l’accueil, du traitement écologique, la qualité de nos équipes et la formation des jeunes », remarque Serge Vigier. Et en effet, pour assurer l’excellence de son parcours, le golf d’Arcachon fait appel depuis 3 ans à Alejandro Reyes, le « superintendant du Golf National pour la Ryder Cup » (célèbre trophée de golf, le prochain aura lieu en septembre à Rome NDLR), qui est aujourd’hui un des consultants les plus demandés en matière d’agronomie. « Il vient une fois par mois et, depuis, nous avons fait des progrès extraordinaires », s’enthousiasme le président du golf, « en aménagement, en traitement du green, en réduction des produits phytosanitaires, en aménagement des abords… c’est une trajectoire qu’on veut garder. »

ÉQUILIBRE FINANCIER

Le budget de 1,8 million est constitué en grande partie par les cotisations d’adhérents (1 million), par les droits de jeu (500 000 €) et le reste par le Pro Shop, le practice ou la location de matériel. Quant aux dépenses, elles sont consacrées aux salaires des 16 employés (700 000 €), services généraux, soutien aux activités sportives, dépenses courantes et enfin environ 300 000 € sont alloués aux investissements, avec des renouvellements d’achat de matériel et d’équipements réguliers. Sur le million de dépenses externes, 40 % sont confiées aux entreprises girondines (34) dont plus la moitié sur le Bassin (24).

UN PROJET D’EXTENSION

Pour l’association du golf d’Arcachon, le prochain défi aura lieu en 2024 avec un appel d’offres de la mairie d’Arcachon pour la gestion du golf : « Nous y répondrons bien sûr », assure l’actuel président. Car le golf a la particularité d’être sur un terrain qui appartient à la mairie d’Arcachon, mais qui est situé sur la commune de La-Teste-de-Buch ! Une double contrainte pour l’association. Car si la mairie d’Arcachon a un projet d’extension avec un parcours supplémentaire de 9 trous et d’un hôtel, le projet est contrarié par le classement en zone naturelle. « Nos deux défis, relève ainsi Serge Vigier, c’est la révision du PLU deLa Teste pour passer en zone sportive, et la reconduction de la marie d’Arcachon. Pour renouveler nos projets, nous avons la nécessité d’avoir une vision sur le long terme ! »

 

DES ACTIONS CARITATIVES

Le golf noue des conventions pour accueillir des membres d’autres associations comme l’ARSA (Association Amicale des Retraités Sportifs Arcachonnais), AVF (Accueil des Villes Françaises) et CARS (Club Arcachonnais de Retraite Sportive). Il compte également une autre association « Elles Golf » créée en 1990 sous l’égide de l’ancien président Pierre Masse, qui compte une centaine d’adhérentes. Présidé par Françoise Lafon, le club organise ses propres compétitions. Des actions caritatives sont à l’origine d’autres compétitions : « Elles permettent de récolter entre 7 000 et 10 000 € chaque année », précise Serge Vigier, « qui seront ensuite reversés à différentes associations ». Sans oublier des opérations spéciales comme celle qui a permis de gagner plus de 10 000 € en faveur de l’Ukraine en 2022.

EN CHIFFRES

48 ha et 18 trous

840 membres

11 000 visites / an

51 000 départs de parcours

1,8 million de budget

16 salariés

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale