Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

L’ESTACA lance une spécialité « décarbonation de l’aéronautique »

Bordeaux. L’école d’ingénieurs post-bac ESTACA crée une nouvelle spécialité sur son campus bordelais : « Innovation et décarbonation du secteur aéronautique ».

ESTACA

© DR

L’école d’ingénieurs post-bac, spécialisée dans le domaine des transports et de la mobilité durable (aéronautique, spatial, automobile, ferroviaire et naval), crée une nouvelle spécialité sur son campus bordelais : « Innovation et décarbonation du secteur aéronautique ». Destinée aux étudiants de 5e année, elle a pour objectif de « former des ingénieurs prêts à contribuer au déploiement de solutions concrètes et innovantes pour atteindre la neutralité carbone et réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 », précise l’école dans un communiqué. « Dès la rentrée 2024, 30 étudiants pourront intégrer cette nouvelle spécialisation, en ligne avec notre plan stratégique et l’ouverture récente de notre nouveau département IDEAL pour des ingénieurs durables et responsables », précise Philippe Guibert, directeur des formations de l’ESTACA. Le campus bordelais de l’école européenne a été choisi pour le lancement de cette spécialisation en raison de « sa situation géographique en région Nouvelle-Aquitaine, qui compte un nombre très important d’entreprises des secteurs aéronautique et spatial. Elle permettra le renforcement des liens déjà forts avec les entreprises de la région », affirme Marc Weber, responsable formations de l’ESTACA Bordeaux.