Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Avancées significatives pour Valorem en Suède et aux Antilles

Bègles. En Suède, l'opérateur d'énergies vertes a signé un accord avec Tribrid pour le codéveloppement de 1 GW de projets éoliens et solaires. Dans les Antilles, il devient Valorem Antilles-Guyane.

© Valorem

L’opérateur indépendant d’énergies vertes a signé fin février un accord de coopération avec Tribrid, acteur suédois de la production d’électricité, pour le codéveloppement de 1 GW de projets éoliens et solaires en Suède. « L’entrée de Valorem en Suède est stratégique, cela s’inscrit dans nos objectifs de croissance et vient consolider notre présence dans les pays nordiques, déjà confirmée avec un portefeuille significatif en Finlande. (…) Nous nous réjouissons de mettre en commun avec Tribrid nos expertises respectives afin de pouvoir répondre à la forte demande en électricité attendue dans les prochaines années dans le pays. Nous sommes fiers de participer à la transition énergétique de la Suède et de contribuer au développement d’une énergie verte, compétitive, locale et fiable, en étroite collaboration avec les communautés locales », assure dans un communiqué Philippe Tavernier, directeur général adjoint de Valorem. Dans le même temps, l’agence Valorem Caraïbes, qui a fêté ses 10 ans, est devenue Valorem Antilles-Guyane. Présente en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, l’entreprise est « fière des projets menés (…) en faveur de la transition énergétique des Antilles (…), à la fois dans la concrétisation de solutions novatrices pour une autonomie énergétique durable, mais également dans le processus collaboratif qui les sous-tend, à travers la concertation active des habitants par nos équipes locales dédiées. Cette réussite sociale est également portée par les objectifs d’insertion par l’emploi (…) », commente quant à lui Jean-Luc Armougon, responsable régional de Valorem.