Couverture du journal du 15/01/2021 Consulter le journal

[ Bordeaux ] « Mates » : appli contre le harcèlement de rue

C’est une application gratuite, sécurisée et réactive.

Mates, application contre le harcèlement

Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Son rôle ? Mates lutte contre le harcèlement de rue.

Lancée par 3 étudiantes de master 1 du Programme Grande École de Kedge, l’application repose sur le principe de l’entraide et de la communauté. Maya Distinguin, Zoë Duprez et Mathilde Remazeilles sont parties du constat que le sentiment d’insécurité se développe dans les métropoles françaises. Le constat est alarmant : 86 % des femmes et 25 % des hommes disent avoir déjà été victimes de harcèlement de rue. L’application permet de calculer en temps réel le trajet le plus sécurisé, et une utilisation nomade, simple et rapide. Son option GPS permet le copiétonnage, la possibilité de passer un appel d’urgence, de se géolocaliser ou de témoigner d’un problème. C’est sur le principe de la mutualisation des informations que l’on peut ainsi créer une communauté basée sur la solidarité. Les 3 entrepreneuses sont accompagnées par l’incubateur Kedge : la Business Nursery, qui suit 120 start-up chaque année. Les entrepreneurs bénéficient d’un ensemble de services mixant coaching individuel et ateliers collectifs. Deux mois après son lancement, l’application Mates rencontre déjà un fort engouement.

Mates, application contre le harcèlemen

Mates, application contre le harcèlement – Maya Distinguin, Zoë Duprez et Mathilde Remazeilles © D. R.