Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Bordeaux – Stade Matmut Atlantique : plusieurs pistes pour sortir de la crise

L’enjeu consiste à éviter le dépôt de bilan. Le stade Matmut Atlantique a été construit dans le cadre d’un partenariat public privé conclu entre Bordeaux Métropole et la société Stade Bordeaux Atlantique (SBA), mais l’exploitant ne dégage pas de rentabilité.

Stade Matmut Atlantique

Stade Matmut Atlantique © Flitchr

Depuis le début du contrat en 2015, le résultat net est déficitaire (-20,60 M€) et au-delà des prévisions (-6,80 M€), soit un écart défavorable de -13,80 M€. Dans ce contexte, après avoir consenti un effort financier, la collectivité a initié une procédure de conciliation qui a pris fin en décembre et a donné lieu à un document confidentiel. « Ce rapport conforte la position de Bordeaux Métropole en confirmant l’absence de responsabilité contractuelle dans l’exécution du contrat. En clair, Bordeaux Métropole n’est en rien responsable du déséquilibre économique constaté depuis l’origine de l‘exploitation, ce dernier résultant d’une mauvaise prévision des charges et recettes associées à la gestion de cet équipement majeur », a réagi l’exécutif de Bordeaux Métropole qui rappelle que le PPP a été conclu au terme d’un appel d’offres compétitif. Pour sortir de l’impasse, sans rentrer dans le détail, la collectivité précise que plusieurs pistes sont émises pour permettre de sécuriser la gestion de l’équipement jusqu’au terme du contrat. De nouveaux échanges doivent être conduits avec SBA et Bordeaux Métropole mais aussi avec le FCBG, club résident du stade. L’objectif est d’arriver à une formalisation juridique et contractuelle des nouvelles modalités de gestion du stade Matmut au cours du premier trimestre 2024.