Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Germitec réunit 25 M€ auprès de la Banque Européenne d’Investissement

GIRONDE - La jeune pousse bordelaise Germitec commercialise des systèmes de désinfection pour les sondes à ultrasons dans le domaine médical.

Germitec, Vincent GARDES

Vincent Gardès, DG de Germitec © Germitec

Lauréat du Prix Galien 2020 du meilleur dispositif médical, Germitec a sécurisé un plan de financement solide auprès de la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Spécialisée dans la conception et la commercialisation de systèmes de désinfection UV-C de haut niveau pour les sondes à ultrasons dans le domaine médical, la société bordelaise, fondée en 2005, a annoncé, mi-novembre, la finalisation d’un financement de 25 millions d’euros. L’opération vise à financer la R&D, l’accès au marché de ses appareils et son déploiement à l’international. 

Un « grand potentiel »

« Ce financement est une forte reconnaissance du grand potentiel de notre technologie. Je suis convaincu que nous continuerons à développer nos activités à l’international et à accompagner au quotidien les professionnels de santé du monde entier pour assurer la sécurité de leurs patients lors des examens d’échographies », a déclaré Vincent Gardès, directeur général de Germitec. Car tel est bien l’objectif visé : simplifier le travail des professionnels de santé et rendre les examens des patients plus sûrs, plus rapides, traçables et sans produits chimiques. Les systèmes automatisés Germitec remplacent les lingettes chimiques imprégnées, les stations de trempage et l’utilisation de peroxyde d’hydrogène. Selon l’enquête nationale de prévalence de 2017 en France, les infections nosocomiales touchent 5 % de l’ensemble des patients hospitalisés en un an.